Charif Majdalani reçoit le prix Jean Giono

Par @Culturebox
Publié le 14/10/2015 à 14H47
Charif Majdalani en 2006 © Pierre Verdy / AFP

Le romancier libanais d'expression française Charif Majdalani a reçu mercredi le prix Jean Giono 2015 pour son roman "Villa des femmes", un livre qui figure toujours dans la sélection du Femina.

Ce roman, raconté du point de vue du chauffeur et confident d'un homme d'affaires libanais dans le Liban des années 1960, peut se lire comme une métaphore du destin tragique d'une nation déchirée par la guerre civile.
"Villa des femmes", Charif Majdalani

"Villa des femmes", Charif Majdalani

© Seuil

Charif Majdalani primé par l'Académie française en 2007

Âgé de 55 ans, Charif Majdalani, responsable du département des lettres françaises à l'Université Saint-Joseph de Beyrouth, a écrit cinq romans, tous édités au Seuil. Plusieurs ont été sélectionnés pour des prix littéraires français comme le Renaudot, le Femina ou le Medicis.
Charif Majdalani a remporté le Prix François Mauriac de l'Académie française en 2007 pour son roman "Caravansérail".
 
Doté de 10.000 euros, le prix Jean Giono est parrainé par la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent. Dans le passé, le prix Jean Giono a déjà été attribué à Jean d'Ormesson, J.M.G Le Clézio, François Nourissier ou Michel Déon. L'an dernier, il avait récompensé l'auteur marocain d'expression française et néerlandaise Fouad Laroui pour son roman "Les tribulations du dernier Sijilmassi", paru aux Editions Julliard.