Beau départ pour le film "Intouchables"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 04/11/2011 à 09H12
Omar Sy et François Cluzet dans "Intouchables"

Omar Sy et François Cluzet dans "Intouchables"

© Gaumont Films

La comédie avec François Cluzet Omar Sy fait un démarrage en fanfare. Encouragés par les très bonnes critiques, 270.000 personnes se sont déplacées dans les salles obscures dès le jour de sa sortie mercredi.

Donné comme très drôle, voire irrésistible, ce film d'Eric Nakache et Olivier Toledano est bien parti pour honorer les pronostics qui de toutes parts l'annonçaient avant même sa sortie comme un champion du box-office.

Bâti sur une histoire vraie, celle de l'homme d'affaires Philippe Pozzo di Borgo et de sa rencontre avec Abdel, cette comédie révèle un duo singulier entre François Cluzet et Omar Sy.  Le premier incarne un aristocrate lourdement handicapé, et le second le jeune de banlieue qui lui sert de nounou.  

Le pitch ? Noyé sous l'excès de compassion et de déférence, Philippe, qui a perdu l'usage de son corps et toute autonomie dans un accident de parapente, recrute Driss à son luxueux domicile, contre l'avis de son entourage effaré.

"L'humour est notre terrain, c'est notre anti-virus pour résister à la tentation du politiquement correct ou du militantisme", résume Eric Nakache.

2011, un bon cru pour le cinéma français
Déjà vendu dans le monde entier, ce film confirme la bonne santé du cinéma français cette année.

De son côté, "Polisse" de Maïwenn avec Joey Starr et Karine Viard, à l'affiche depuis le 19 octobre, a franchi le cap du million de spectateurs onze jours après sa sortie en salles. 

"C'est un succès explosif qui nous place dans des conditions optimales. C'est un démarrage très costaud qui autorise de belles perspectives", souligne
le distributeur, Mars Film.