Intranqu’îllités, revue littéraire haïtienne au festival Étonnants Voyageurs

Mis à jour le 11/06/2014 à 22H53, publié le 11/06/2014 à 14H17
Un extrait de la couverture du 3e numéro de la revue IntranQ'îllités

Un extrait de la couverture du 3e numéro de la revue IntranQ'îllités

© Passagers des vents

Avec ses 300 pages de poésie, de peintures et de photos, la revue Intranqu’îllités vient d’Haïti et lance sa nouvelle édition une fois par an lors du festival Étonnants voyageurs de Saint-Malo

Son numéro 3 met l’accent de manière poétique sur  Christophe Colomb et ses conséquences pour les Caraïbes et l’esprit de conquête d'aujourd’hui. Elle a été lancée au festival Étonnants voyageurs de Saint-Malo à la galerie Les Naufragés du temps.

Reportage: C.Tortel, A.Lussien, B.Blondeel, E. Marion
Avec Julien Delmaire (écrivain), Sophie Bourel (comédienne), James Noël (poète et maitre d'oeuvre de la revue), Dany Laferrière (écrivain) et Hubert Haddad (écrivain).
 Le peintre Pierre Soulages a accepté de contribuer à cette belle revue comme deux cents autres artistes, écrivains, poètes, pour qui Haïti est "un point focal", comme  disait déjà Édouard Glissant.

 Intranqu’îllités se présente comme une véritable galerie nomade, une revue qui maintient l’esprit de poésie bien au-dessus du niveau de la mer.

IntranQu’îllités est une émanation de l’association Passagers des Vents, première structure de résidence artistique et littéraire en Haïti.