Etonnants Voyageurs : le prix Joseph Kessel décerné à Rithy Panh

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 26/05/2012 à 18H01
Rithy Panh au festival de Cannes en mai 2010

Rithy Panh au festival de Cannes en mai 2010

© Martin Bureau / AFP

Rithy Panh a reçu samedi à Saint-Malo le prix Joseph Kessel dans le cadre du festival Etonnants Voyageurs pour « L’élimination » (Grasset)

Rithy Panh, survivant du génocide des Khmers rouges, a co-écrit « L’élimination » avec le romancier Christophe Bataille. C’est le récit d’une confrontation entre Duch, un des responsables du génocide, et l’enfant sans famille devenu adulte.

La SCAM, qui parraine ce prix doté de 5.000 euros, évoque "un grand livre sur notre histoire et la question du mal, dans la lignée de ‘Si c'est un homme’  de Primo Levi, et de ‘La nuit’ d'Elie Wiesel".

Rithy Panh a réalisé de nombreux films sur l'histoire khmère rouge
"Rithy Panh nous plonge au coeur de son parcours de survivant cambodgien. Trente ans après la fin du régime de Pol Pot, qui fit 1,7 million de morts,  l'enfant qui a grandi dans la folie khmère rouge est devenu un cinéaste  réputé", souligne la SCAM (Société civile des auteurs multimédia) dans un communiqué.

En effet, Rithy Panh est aussi l’auteur de nombreux longs métrages et documentaires comme « Phophana », "S21, La machine de mort khmère rouge", "Duch, le maître des  forges de l'enfer" et "Les gens de la rizière", en compétition pour la palme  d'or au 47e Festival de Cannes en 1994.

Rithy Panh et Christophe Bataille avaient déjà reçu le Prix essai France Télévisions en mars dernier.

Le prix Joseph Kessel distingue chaque année un récit de voyage, une biographie ou un essai. En 2011, le prix Kessel avait été décerné à Eugène Nicole, un écrivain originaire de Saint-Pierre et Miquelon, pour son livre "L'oeuvre de mer" aux  Editions de l'Olivier.

Le festival Etonnants Voyageurs, qui a lieu du 26 au 28 mai à Saint-Malo, réunit près de 300 invités, écrivains et cinéastes.