"Dire la crise autrement" : le projet de 8 festivals littéraires

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 28/05/2012 à 15H23
Carole Martinez et Libar Fofana à Etonnants Voyageurs 2012

Carole Martinez et Libar Fofana à Etonnants Voyageurs 2012

© @Sophie Jouve

Huit festivals de littérature internationaux, réunis au sein d'une alliance, ont décidé ce week-end à Saint-Malo de lancer un projet commun d'écriture pour "dire la crise autrement".

"Face à cette crise mondiale que nous traversons, nous voulons trouver des réponses qui ne soient pas le langage de l'économie. Les termes de croissance, de consommation, par exemple, envahissent l'imaginaire. Or, il y a toute une autre façon de voir et de dire la crise", a expliqué le président de cette Word Alliance, le Britannique Nick Barley, au festival Etonnants Voyageurs.

"Le roman, la fiction, peuvent donner une autre façon de réfléchir à ces questions économiques, peuvent apporter des réponses différentes. Nous avons décidé à Saint-Malo de monter un projet mondial d'écrivains", a-t-il précisé. Cette aventure démarrera en août prochain, au festival litteraire d'Edimbourg, le plus grand du monde, dont il est le directeur.

13 étapes et la publication d'un livre
Concrètement, des écrivains se rendront dans treize lieux dans le monde. Parmi ces étapes, Krasnoïarsk (Russie), Istanbul, Trinidad, Le Caire, Melbourne, ou Saint-Malo l'an prochain.

A chaque fois, ils seront une cinquantaine d'écrivains à se retrouver pour réfléchir et écrire sur ces questions. "A la fin de cette année de discussions, nous publierons un livre, évidemment en plusieurs langues" pour être accessible au plus grand nombre, a indiqué Nick Barley.

"C'est une tentative très ambitieuse d'essayer, à travers ces discussions, de parvenir à décrire le monde par la fiction", a-t-il dit, dans un contexte de crise économique, de flux de populations, de capitaux et d'informations, qui bousculent les structures traditionnelles et remettent en question de façon radicale la place de l'être humain.

Faire émerger de nouveaux écrivains
Les huit festivals concernés, qui sont constitués en réseau sous le nom de Word Alliance, entendent aussi "faire circuler le plus possible et dans les meilleures conditions les écrivains" dans leurs différentes manifestations, et favoriser l'émergence de nouveaux talents littéraires.

Outre Etonnants Voyageurs et Edimbourg, les festivals littéraires membres de la Word Alliance sont ceux de Jaipur (Inde), Beijing, MelbourneBerlin Toronto ainsi que le Pen World Voices de New York.