Un thriller dans le monde de l'art : "La princesse perdue de Léonard de Vinci"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 03/05/2012 à 17H11
Gros plan sur La belle princesse de Léonard de Vinci

Gros plan sur La belle princesse de Léonard de Vinci

© France3/culturebox

On pensait tout connaître de l'oeuvre de Léonard de Vinci. Et voilà qu'un collectionneur canadien achète 19 000 dollars, il y a 5 ans, une toile attribuée à un anonyme allemand du 19ème siècle. Ce tableau s'avère être du maître de la Renaissance, du coup elle est estimée à plus de 140 millions de dollars. Le collectionneur Peter Silverman raconte son enquête, digne d'un thriller, qui a conduit à l'authentification de "La belle princesse".

On a coutume de dire que la foi soulève des montagnes. Il a fallu à Peter Silverman une foi inébranlable dans son instinct de collectionneur et dans le regard d'experts pour renverser les scepticismes. Prouver que La belle princesse, portrait probable de Bianca Sforza, était bien la 13ème oeuvre connue de Léonard de Vinci.

C'est une chose que d'avoir l'impression d'être en face d'une oeuvre de Léonard de Vinci. c'en est une autre de le démontrer quand les experts des plus grands musées ne se sont aperçus de rien.

Peter  Silverman a eu "la chance" de connaître à titre personnel des experts indépendants qui ont pu confirmer ses espoirs.

Peter Silverman raconte son incroyable enquête. Un laboratoire parisien participe à l'expertise :

Dans un livre paru début mai et co-écrit avec Catherine Withney, il retrace avec beaucoup de modestie ce parcours du combattant qui l'a conduit à l'authentification de La belle princesse.

Encouragé par Nicholas Turner ancien conservateur des Dessins et Estampes du British Museum, il va s'adresser à une société française, Lumière Technology, pour obtenir des certitudes. Il rencontre Pascal Cotte (amoureux passionné de La Joconde) qui, grâce à une caméra multispectrale va confirmer son intuition.

Ce diagnostic va bouleverser l'existence de Peter Silverman et de son épouse. comment garder chez soi un tel trésor? Comment faire accepter ce diagnostic à tous ceux qui étaient passés à côté de cette identité?

Le livre "La Princesse perdue de Léonard de Vinci" nous emmène au confluent des monde de l'art et de la science, elle nous fait découvrir des techniques d'authentifications qui révolutionnent l'histoire de l'art, le tout sur fond d'intrigues et de querelles saignantes.

Le livre de Peter Silverman

Le livre de Peter Silverman

© Arte Editions

"La princesse perdue de Léonard de Vinci" de Peter Silverman et Catherine Withney. une coédition ARTE Editions/Télémaque 200 pages 22 Euros