Tubes de l'été : un livre raconte leurs secrets, depuis les années 60

Par @Culturebox
Publié le 30/07/2016 à 16H50
Jeanne Mas en 1985

Jeanne Mas en 1985

© picture-alliance //MaxPPP

C'est un livre à placer dans votre valise de l'été. Dans "Grande histoire et petits secrets des tubes de l'été" (Ed. du Moment), Jean-Marie Potiez et Alain Puzzuoli, reviennent sur ces hits qui ont marqué l'industrie musicale, des années 60 à nos jours. Un thème ludique mais qui permet également de comprendre l'évolution de la consommation de la musique sur plusieurs décennies.

Inivité du Soir 3, le journaliste musical Jean-Marie Potiez est venu parler de son livre paru aux Editions du moment. Il en a profité pour livrer quelques secrets des plus gands tubes de l'histoire et donné ses coups de coeur musicaux, de "L'été indien" de Joe Dassin, "Waterloo" d'Abba et "Toute première fois" de Jeanne Mas.

Les tubes de l'été...dès les années 60 et l'arrivée du tourisme de masse, les maisons de disques ont senti que le public serait enclin, en cette période de vacances et de fêtes, à entonner pendant plusieurs semaines la même chanson au refrain entêtant. Un concept marketing très efficace qui perdurera jusqu'au début des années 2000. Depuis l'explosion d'internet, la musique se consomme autrement, et le phénomène de tube de l'été n'est plus aussi marqué qu'avant. Même si en 2013, le "Papouatai" de Stromae a été considéré comme le tube de cette l'été de cette année. En France, certains considèrent que "J'entends siffler le train" de Richard Anthony (1962) peut être considéré comme le premier tube de l'été de l'histoire. 

Déclencheur de carrière ou tube unique

Dans les années 80, la reine du hit-parade en France est Jeanne Mas et en 1985, elle conquiert son public avec "Toute première fois". L'année suivante, elle refuse une chanson, "Comme un ouragan", ce qui permet à Stéphanie de Monaco d'avoir "son" tube de l'été. 
 

Joe Dassin, Abba, David Bowie...et en 2016 ? 

De "L'été indien" de Joe Dassin en passant par "Waterloo" d'Abba et même "Let's dance" de David Bowie, le tube de l'été a touché tous les genres musicaux. Dans les années 90, des rythmes latinos ont eu la cote, comme "la Lambada" ou "la Macarena". Et pour 2016 ? La course est lancée. Justin Timberlake, Sia ou encore Enrique Iglesias semblent en bonne place pour décrocher le trophée tant convoité.