Thomas Piketty, lauréat du Prix de l'essai France Culture/Le Monde

Par @Culturebox
Publié le 13/06/2014 à 14H21
Thomas Piketty, lauréat du Prix de l'essai France Culture/Le Monde

Thomas Piketty, lauréat du Prix de l'essai France Culture/Le Monde

© MARTIN BUREAU / AFP

L'économiste français Thomas Piketty a reçu le Prix Pétrarque de l'essai France Culture/Le Monde pour son livre "Le Capital au XXIème siècle" (Seuil) sur la montée des inégalités, qui connaît un vif succès aux Etats-Unis et en France, ont annoncé France Culture et Le Monde vendredi.

Dans son ouvrage de 970 pages richement documenté, M. Piketty s'inquiète d'une tendance au creusement des inégalités et à la concentration des richesses, en observant que sur le long terme, le rendement du capital surpasse le taux de croissance de l'économie. Il suggère de s'attaquer à cette tendance en taxant le patrimoine. 

Malgré son caractère parfois aride, son livre, sorti en septembre 2013 en France et en avril 2014 aux Etats-Unis, est devenu un phénomène d'édition outre-Atlantique, suscitant un large débat de société, qui a valu à son auteur d'être reçu sur les plateaux télé comme à la Maison Blanche. Ses ventes fin mai atteignaient déjà 100.000 exemplaires en France et 400.000 aux Etats-Unis, Royaume-Uni et reste du monde anglophone, avait indiqué l'auteur. Il est depuis des semaines n°1 des ventes de livres d'économie sur Amazon.fr et Amazon.com.

Thomas Piketty plaide pour une grande réforme fiscale

Directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales et professeur à l'École d'économie de Paris, Thomas Piketty est considéré comme proche du Parti socialiste. Il plaide pour une grande réforme fiscale, de manière à rendre l'impôt plus progressif. Cette idée avait été un temps reprise par François Hollande lors de sa campagne mais a depuis été abandonnée. Il a notamment publié "Les Hauts Revenus en France au XXe siècle" (Grasset, 2001) et "Peut-on sauver l'Europe?" (Les Liens qui libèrent, 2012).

Créé en 2012, le Prix Pétrarque organisé par France Culture et Le Monde récompense un essai paru entre septembre et mai de l'année écoulée. Il a été décerné l'an dernier au politologue Gilles Kepel pour "Passion arabe - Journal 2011-2013" (Gallimard).