« Territoires rock », la balade d'un Français dans le mythe américain

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/11/2013 à 14H15, publié le 26/11/2013 à 12H20
L'actuel propriétaire du champ ayant accueilli le festival de Woodstock

L'actuel propriétaire du champ ayant accueilli le festival de Woodstock

© François Bombard

« Territoires Rock » signé François Bombard et que publient les éditions Camion Blanc est le journal d'un voyage aux Etats-Unis à travers le prisme de la légende blues et rock. De mythe en mythe, de Dylan en Cohen, de New York à San Francisco, l'auteur accompagne son récit de photographies en noir et blanc, de conseils d'écoute musicale et de bonnes adresses où dormir, manger ou boire un verre.

Ce voyage à travers la musique américaine sur les territoires qui l'ont suscitée, disons-le tout de suite, on en a tous rêvé. « Territoires rock » donne envie d'être utilisé comme un guide et de partir sur ce chemin, livre en poche et musique dans les oreilles. Une route déjà tracée, mais qu'importe! Dans tous ces lieux mythiques des années 60, comme par exemple le Chelsea Hotel, on croise les ombres de ces hommes et de ces femmes qui ont accompagné nos vies ou celles de nos parents, comme Leonard Cohen, Bob Dylan et Janis Joplin.
 

Delta Highway sur la scène du Blues Hall, à Memphis

Delta Highway sur la scène du Blues Hall, à Memphis

© François Bombard

Une Amérique
François Bombard n'a pas seulement traqué nos héros rock dans les grandes villes. Pour Neil Young, par exemple, il a scruté la carte de la Californie jusqu'à trouver trace de la petite ville de La Honda. A force de chercher, il finit par trouver le ranch de celui qu'on surnomme « The loner » (le solitaire) par son manque de goût pour la vie en société. Non, la rencontre n'aura pas lieu. Mais Bombard a la bonne idée de ne pas négliger le hasard. Et ce hasard il a des visages, ceux d'autres musiciens, d'autres Américains. Bombard n'aura pas rencontré tous ceux qu'il espérait, mais il a su ne pas passer à côté de ce qui fait le coeur de ces oeuvres entremêlées, qui en fait le sujet et le décor, l'Amérique.

Le studio Sun à Memphis Tenessee où enregistrèrent Elvis Presley, Johnny Cash ou Jerry Lee Lewis

Le studio Sun à Memphis Tenessee où enregistrèrent Elvis Presley, Johnny Cash ou Jerry Lee Lewis

© François Bombard

Générations
Le « Territoires rock » c'est un peu à la recherche des temps perdus, au fil de la traque des légendes vivantes ou pas, de la trace profonde que ces rockers, hippies, poètes, musiciens, guitaristes ont laissée dans l'histoire musicale et l'histoire tout court de leur pays et dans la vie de trois ou quatre générations. La mémoire restera-t-elle, survivra-telle à l'oubli de plus en plus rapide. On s'en fout royalement, du moment que l'on continue à prendre plaisir à lire, écouter, regarder tout ce que ces plus ou moins beautiful people ont laissé derrière eux, ces petits cailloux, rocks de toute sorte, blancs, noirs, brillants, psychédéliques ou empoisonnés.

Une jeune héritière du mouvement hippy du quartier de Haight Ashbury à San Francisco

Une jeune héritière du mouvement hippy du quartier de Haight Ashbury à San Francisco

© François Bombard

Mythe
Les photos en noir et blanc illustrent le périple en proposant de voir les lieux, les visages, les détails qui accompagnent et bâtissent le mythe. Celui d'une Amérique qui ressemble davantage à une chanson de Bruce Springsteen qu'au rêve champagne-tuxedo de Frank Sinatra. Le mois de voyage quasi initiatique de François Bombard à travers son rêve américain lui a-t-il permis d'atteindre son but? Même s'il a pu rencontrer des personnalités comme Morgan Freeman, même s'il a dormi dans LA chambre qu'occupa Jim Morrison pendant plusieurs mois sur West Hollywood, le défi a-t-il tenu toutes les promesses des chansons? Sans doute pas, mais qu'importe, puisque le chemin reste toujours plus important que le but surtout quand ce but se dérobe. Et puis, finalement, un mythe ne se compose-t-il pas de tout, à l'exception notable de la vérité ?

Territoires rock, la couverture

Territoires rock, la couverture

© Camion Blanc Editions


« Territoires Rock » est aussi un documentaire de François Bombard dont voici la bande annonce
 

la bande annonce du documentaire "Territoires rock"

Amoureux de rock, de voyages et de vespas, François Bombard a 38 ans. Il est journaliste dans l'audiovisuel public où il pratique aussi bien l'écriture que l'image. Il est l'auteur d'un documentaire de 52 minutes intitulé " "Sur les traces d'Hubert-Félix Thiéfaine" visible sur ce lien.

"Territoires Rock"
de François Bombard chez Camion Blanc Editions (et en Ebook)
Préface de Hubert-Félix Thiéfaine
30 euros