Pascal Picq remonte aux origines de l'homme politique

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 17/02/2012 à 18H13
La couverture du livre de Pascal Picq

La couverture du livre de Pascal Picq

© France2/Culturebox

Quels sont les points communs entre Jean-Luc Mélenchon et un chimpanzé, ou entre Nicolas Sarkozy et un bonobo. Ne cherchez pas à faire d'invraisemblables rapprochements, il s'agit uniquement de comportements psycho-sociaux observés par le paléoanthropologue du Collège de France, Pascal Picq, qui publie chez Odile Jacob, un essai très sérieux intitulé : "L'homme est-il un grand singe politique ?"

 

 

 

 

Pascal Picq est paléoanthropologue et maître de conférences au Collège de France. Il est un proche du professeur Yves Coppens avec qui il a publié "Aux origines de l'homme" aux éditions Microfolie's (1994). Pour Pascal Picq, l'humanité est un idéal philosophique et l'humain, une invention de notre espèce animale qui tend à nous différencier des autres espèces. Ainsi, selon ce paléoanthoropologue, "L'Homo sapiens n'est pas humain de fait. Il a inventé l'humain et il lui reste à devenir humain, ce qui sera fait lorsqu'il regardera le monde qui l'entoure avec humanité." Si son dernier ouvrage, paru chez Odile Jacob, s'intitule "L'homme est-il grand singe politique ?", ce spécialiste des primates y démontre aussi, et surtout, que les singes savent parfois se comporter en fins politiques.  

 

Pascal Picq

Pascal Picq

© NC

 

Pascal Picq est l'auteur de nombreux ouvrages de référence:

"Au commencement était l'homme" paru chez Odile Jacon (2009), "Les Origines de l'homme : l'odyssée de l'espèce" aux éditions Taillandier (1999), "Qu'est-ce que l'humain" avec Michel Serres et jean-Didier Vincent paru chez le Pommier (2003) ou "Nouvelle histoire de l'homme" aux éditions Perrin (2005)