« Noirs d’encre », un regard américain sur la littérature afro-française

Par @Culturebox
Publié le 08/02/2013 à 17H31
La couverture de Noirs d'encre

La couverture de Noirs d'encre

© FranceÔ/culturebox

Avec le livre "La France noire"publié l’an dernier, l’album de famille de la société française s’enrichissait des trajectoires venues des mondes noirs, de l’immigration, héritière de la colonisation. Aujourd’hui, l’un des co-auteurs de «La France noire », l’universitaire Américain Dominic Thomas publie « Noirs d’encre », sur la littérature « afro-française ».

Avec "Noirs d'encre" Dominic Thomas montre l'émergence d'une littérature « afro-française », qui rafle les prix littéraires internationaux et fait connaître la langue, plus profondément sans doute que ne le peuvent les institutions de la francophonie. 

Reportage: Christian Tortel, Massimo Bulgarelli, Vessela Doytcheva, Matthieu Benayoun
Interview: Dominic Thomas, Université de Californie, Los Angeles
Dominic Thomas, directeur du département d’études françaises et francophones de l’université de Californie à Los Angeles (UCLA), est spécialiste des politiques d’échanges culturels entre l’Afrique et la France et des questions d’immigration et de racisme en Europe. Il a notamment publié "La France noire" (avec Pascal Blanchard, La Découverte, 2011) et "Africa and France : Postcolonial Cultures, Migration, and Racism" (Indiana University Press, 2013).
"Noirs d'encre" de Dominic Thomas aux Editions La Découverte