Mort de Jean Offredo, journaliste et écrivain

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 02/04/2012 à 12H52
Jean Offredo en 1988

Jean Offredo en 1988

© RUTMAN/TF1/SIPA

Grand spécialiste de la Pologne et des questions religieuses, proche de Jean-Paul II, il était surtout connu du public pour avoir présenté le journal de 20 Heures de TF1.

Selon le site du quotidien Le Monde, Jean Offredo s'est éteint mardi dernier à Vanves, à l'âge de 67 ans. Il souffrait depuis une vingtaine d'années d'une sclérose en plaques. 

Né dans un camp de travail en 1944, Jean Offredo avait un père breton et une mère polonaise. Il avait démarré sa carrière au sein du groupe de presse écrite catholique PVC. Proche de l'opposition au pouvoir communiste polonais, il était devenu le proche de personnalités importantes telles Tadeusz Mazowiecki - futur premier ministre - ou Karol Wojtyla, qui devait devenir Jean-Paul II.

Sa carrière opère un tournant important au début des années 80. Sa connaissance pointue de la Pologne et des acteurs de la contestation en font un expert, précieux pour la télévision. Il intervient d'abord sur Antenne 2. Puis sur TF1, où Hervé Bourges lui propose le fauteuil du Journal de 20 heures. Il ne l'occupera qu'une saison, avant d'intégrer l'encadrement de la rédaction. Il continue à apparaître de façon épisodique à l'antenne pour commenter les cérémonies religieuses. 

En marge de sa carrière de journaliste télé, Jean Offredo a publié de nombreux ouvrages, souvent consacrés à Jean-Paul II : "Jean-Paul II, le rouge et le blanc" (Michel Carrere-Lafon), "Jean Paul II, l'aventurier de Dieu" (Michel Carrère-Lafon) ou "Jean Paul II, le pèlerin de l'éternel" (Fixot). 

 

VOIR : intervention de Jean Offredo sur le plateau d'Antenne 2 le 14/10/1981, après un reportage sur la visite de Lech Walesa en France