Le tricentenaire de Diderot : l'encyclopédiste des Lumières en librairie

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 11/06/2013 à 12H06, publié le 06/06/2013 à 12H21
Denis Diderot par L. M. Van Loo 1767

Denis Diderot par L. M. Van Loo 1767

© Musée du Louvre

Le tricentenaire de la naissance de Diderot s'accompagne de nombreuses parutions et rééditions. L'encyclopédiste avait pour ambition d'éclairer et de libérer les esprits. Cet anniversaire est une heureuse occasion de relire le philosophe des Lumières et de se questionner avec lui sur la nécessité d'une connaissance universelle à partager, dans un monde où le savoir circule désormais sans limites.

Denis Diderot n'était pas une enfant modèle. Né à Langres en 1713 dans un milieu bourgeois (son père possède une maison de coutellerie), sa famille le destine à la prêtrise et le confie aux Jésuites. Peu enclin à la vocation religieuse, le jeune Diderot est envoyé à Paris pour poursuivre ses études. Avec un mariage contre l'avis paternel et une vie décousue à Paris, où il exerce divers métiers (de précepteur à comédien),  Diderot ne suit pas le chemin tracé par sa famille. Il s'intéresse à la philosophie et aux sciences, et trouve sa vocation littéraire en commençant avec des traductions, qui le conduisent à la rédaction de l'Encyclopédie.

Le savoir pour tous au service de la Raison

Philosophe, romancier, dramaturge, encyclopédiste, Denis Diderot s'est essayé à tous les genres littéraires, avec audace et esprit critique. Il commence sa carrière dans la clandestinité et le scandale, en publiant sa première œuvre "Les Pensées philosophiques", interdite par décret du Parlement en 1746, qui ordonne aussi que l'ouvrage soit lacéré et brulé. On ne s'attaque pas à la religion impunément, et le jeune Diderot en fait les frais deux ans plus tard, incarcéré au château de Vincennes après la publication en 1748 (toujours clandestinement) de "La lettre sur les aveugles à l'usage de ceux qui voient" et du conte libertin "Bijoux indiscrets". 
Encyclopédie, tome XXIII, Histoire naturelle, règne animal, planche 85, « La Puce vue au microscope », gravure de Benard d'après un dessin de Martinet

Encyclopédie, tome XXIII, Histoire naturelle, règne animal, planche 85, « La Puce vue au microscope », gravure de Benard d'après un dessin de Martinet

En sortant de prison, le philosophe se lance dans la rédaction de l'Encyclopédie, entreprise colossale qui l'occupe pendant plus de 20 ans. "Machine de guerre de la pensée nouvelle contre les dogmes et les obscurantismes", l'Encyclopédie est constituée de milliers d'articles, de planches, de textes, de plus de cent contributions (Voltaire, rousseau, Buffon…) et surtout d'un astucieux  système de renvois, qui tisse des liens entre les savoirs et permet de contourner la censure. Une grande toile de la connaissance, rédigée par les plus grands penseurs et scientifiques de l'époque…
 
 
Diderot en librairie en 2013

Pour célébrer le philosophe, de nombreux ouvrages paraissent, rééditions ou livres qui revisitent et éclairent l'homme et son œuvre.
  • La Religieuse, l'adaptation au cinéma par Guillaume Nicloux, a donné lieu à la réédition du roman (Pocket – 288 pages - 1,55 euros).
  • Supplément au voyage de Bougainville et autre textes (Flammarion – 186 pages  - 2,40 euros)
  • Le neveu de Rameau  (Flammarion – 236 pages - 4,50 euros)
  • Contes et entretiens (Flammarion – 245 pages – 4,40 euros).
  • Encyclopédie, l'article écrit par Diderot lui-même, préfacé par Jean-Marc Mandosio (Editions de l'Eclat – 196 pages – 12 euros)
  • Esprit, de Diderot : choix de citations Laurent Loty et Eric Vanzieleghem (Hermann - 114 pages – 6 euros).
  • Diderot : la vie sans Dieu, Jean-Paul Jouary (Livre e Poche - 5,60 euros)
  • Diderot aujourd'hui Dominique Lecourt (PUF – 99 pages – 13 euros)
  • L'encyclopédie : anthologie de 50 articles fondamentaux (Mille et une nuits – 160 pages – 4,5 euros)
  • Diderot bagarre, de Régis Martin Donos et Muriel Brot, d'après la correspondance de Diderot, représentée au théâtre des 13 vents à Montpellier (L'avant-scène Théâtre)
  • Diderot, sa vie et son œuvre, Arthur M. Wilson  (Robert Laffont Bouquins – 810 pages – 30 euros)
  • Diderot philosophe, Colas Duflot (Honoré Champion)
  • Diderot. Le combattant de la liberté, Gerhardt Stenger (Editions Perrin - 795 pages - 29 euros).
  • Le projet ARTFL de l'Université de Chicago a développé sur Internet une version de la première édition de l'Encyclopédie, ou Dictionnaire Raisonné des Sciences, des Arts et des Métiers de Diderot et d'Alembert. Le projet porte sur les dix-sept volumes de texte et les onze volumes de planches de la première édition.
 
Et pour les enfants :
  • LUMIÈRES, L’Encyclopédie revisitée Franck Prévot et Aline Beilin (conseillère scientifique). Pour célébrer le tricentenaire de la naissance de Diderot, un auteur jeunesse et 11 illustrateurs à revisitent l’Encyclopédie en s’inspirant des planches originales. (Editions l'Édune et le CRDP de Champagne-Ardenne - 128 pages - 24,90 euros). Voir le site du projet Lumières