Le Père Lachaise de Nathalie Rheims

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2014 à 18H02, publié le 10/12/2014 à 17H53
Nathalie Rheims, "Le Père Lachaise, jardin des ombres"

Nathalie Rheims, "Le Père Lachaise, jardin des ombres"

© France 2

Le Père Lachaise, Nathalie Rheims l’a découvert quand elle avait 4 ans. C’est à peu près à cet âge-là qu’elle a aussi découvert l'existence de la mort. Une présence qui ne l’a plus quittée. Et qui, peut-être, lui a donné envie d’écrire sur ce lieu exceptionnel, la plus célèbre nécropole au monde. Interview.

Nathalie Rheims était l’invité d’Elise Lucet dans les Cinq Dernières Minutes de France 2
Le Père Lachaise, c’est son père qui le lui a fait découvrir. Commissaire-priseur, académicien, Maurice Rheims a beaucoup écrit sur la statuaire. Il emmenait régulièrement sa fille au Père Lachaise à la rencontre des statues, des sculptures mais surtout des célébrités que les ailes de pierre des allégories étaient chargé de protéger de l’oubli.
Honorer la mémoire des disparus...

Honorer la mémoire des disparus...

© France 2
Parmi ses visites, une comptait en particulier, celle rendue au général Léon Rheims, le grand-père de Nathalie.Pour elle qui n’est pas historienne mais a écrit une quinzaine de romans évoquant la disparition ou se monde ténu entre visible et invisible, ce projet est aussitôt apparu comme une étape logique de sa propre histoire.

Nathalie Rheims a souhaité raconter le cimetière du Père Lachaise sous forme de conte fantastique, forme d’Alice au Pays des Merveilles. Merveilles qui ne sont autres que l’âme, l’esprit et le souvenir de ceux qui y reposent à jamais.
Un enchevêtrement de célébrités

Un enchevêtrement de célébrités

© France 2
Pour cela, elle a décidé qu’il lui fallait un guide. Elle l’a trouvé avec Adélaïde Paillard de Villeneuve qui fut la première petite fille enterrée ici. Elle avait 5 ans et c’était en 1804.

L’histoire du Père Lachaise commence véritablement en 1817 quand le préfet de police décide de regrouper en ce lieu les restes de La Fontaine, Molière, Eloïse et Abélard. Cette démarche très "marketing post-mortem" fut une réussite.
La tombe de Molière

La tombe de Molière

© France 2
Très vite, les personnalités décidèrent de s’y faire enterrer. Le cimetière compte aujourd’hui 70.00 tombes sur lesquelles sont gravés les noms des plus célèbres des écrivains, poètes, musiciens, peintres ou hommes politiques français ou ayant vécu en France.

Pour son ouvrage, Nathalie Rheims s’est appuyée sur le talent du photographe Nicolas Reitzaum qui donne à l’ensemble sa dimension un peu fantasmagorique.
"Le Père Lachaise, jardin des ombres" s'arrête avec l'évocation de Proust

"Le Père Lachaise, jardin des ombres" s'arrête avec l'évocation de Proust

© France 2
"Le Père Lachaise, jardin des ombres"
Michel Lafon 29€