Sélectionner votre région

  • area1
  • area2
  • area3
  • area4
  • area5
  • area6
  • area7
  • area8
  • area9
  • area10
  • area11
  • area12
  • area13
  • area14
  • area15
  • area16
  • area17
  • area18
  • area19
  • area20
  • area21
  • area22
  • area23
area1area2area3area4area5area6area7area8area9area10area11area12area13area14area15area16area17area18area19area20area21area22

Le centenaire d'Albert Camus fêté en librairie

Publié le 20/02/2013 à 17H52, mis à jour le 20/02/2013 à 19H33
Albert Camus en 1959

Albert Camus en 1959

© AFP

A défaut d'une exposition (annulée sur fond de polémique à Marseille-Provence 2013), le centenaire de la naissance de l'écrivain engagé est surtout fêté en librairie, avec de nombreuses publications prévues dans les mois qui viennent.

Avorté dans l'œuf, le projet d'exposition dans le cadre de Marseille-Provence 2013 capitale européenne de la culture. Le choix du responsable, d'abord l'historien Benjamin Stora puis Michel Onfrey, a créé de telles tensions que l'exposition a tout bonnement été annulée. Cette exposition était le seul événement prévu pour célébrer l'anniversaire de la naissance de Camus. Une seule exposition prévue pour l'instant, à Aix en Provence, à la bibliothèque Méjanes, Les recueils d'Albert Camus, jusqu'au 6 avril.

Camus sous tous les angles

En librairie l'intellectuel aura une belle place dans les mois qui viennent : les éditions Philippe Rey annoncent un ouvrage collectif, "Pourquoi Camus", sous la direction d'Eduardo Castillo, une vingtaine d’écrivains, professeurs ou journalistes racontent chacun "son" Camus : Alexis Jenni débusque un Camus silencieux sur la guerre d’Algérie, Pierre-Louis Rey s’intéresse au rôle du football, de l’esprit d’équipe et d’amitié dans la formation de l’écrivain, Jean Rouaud, analyse la prégnance de la misère dans "Le premier homme" ; Macha Séry définit le Camus journaliste... Tous expriment leur admiration pour Camus et ce qu'ils lui doivent.

Portrait d'Albert Camus, à qui l'Académie suédoise vient d'attribuer le Prix Nobel de littérature (17 octobre 1957)  
Portrait d'Albert Camus, à qui l'Académie suédoise vient d'attribuer le Prix Nobel de littérature (17 octobre 1957)   © AFP


Camus décortiqué

Dans "Albert Camus, un portrait" (Fayard), à paraître en mars, Baptiste-Marrey évoque ses rencontres avec l'écrivain dans les années 50. En mars également, Eyrolles publie "Citations de Camus expliquées", de Jean-François Mattéi, auteur également de "Comprendre Camus", avec l'illustrateur Aseyn (Max Milo, collection essais graphiques). "Ecrits libertaires" regroupe les pensées et engagements de l'écrivain (Indigène), qui paraîtra en avril. A noter également en poche, Folio prévoit de publier les "Carnets" en trois volumes sous coffret et les "Journaux de voyage", ainsi qu'une édition collector de "L'Etranger".

Camus raconté et Camus en BD

L'adaptation de "L'étranger" en BD, par Jacques Ferrandez, sortira le 12 avril chez Gallimard, collection "Fétiche

 "L’étranger", Albert Camus
 "L’étranger", Albert Camus © Jacques Ferrandez / Gallimard - Fétiche

Francis Huster prend la plume pour raconter la vie de l'homme engagé, sous la forme d'un monologue ("Albert Camus, un combat pour la gloire", Le Passeur, 28 mars). 

Discours d'Albert Camus lors de la remise du Prix Nobel, 1957