L'écrivain et aquarelliste Guillaume de Monfreid fait parler les vagues

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/07/2013 à 09H35, publié le 30/07/2013 à 08H54
Guillaume de Monfreid sur une plage du Cotentin

Guillaume de Monfreid sur une plage du Cotentin

© Culturebox - capture d'écran

Amoureux de la mer comme son grand père Henry, Guillaume de Monfreid a jeté l'ancre il y a 40 ans à la Hague. Après s'être intéressé dans deux précédents ouvrages à cette terre du Cotentin et à ses habitants, il porte désormais son regard vers le large et publie "Vagues, la mer dans tous ses états"

Reportage : R.Mauger, C.Duponchel, E.Desramé
Il a consacré plusieurs ouvrages à son grand-père, l'aventurier romancier et artiste Henry de Monfreid. Lui-même écrivain et aquarelliste reconnu Guillaume de Monfreid partage avec son illustre aïeul la passion de la mer.

Depuis quarante ans il est tombé amoureux de la Hague tout au bout de la presqu'île du Cotentin. Et si son métier d'architecte urbaniste l'a mené jusqu'en Afrique et au Moyen-Orient, c'est ici qu'il aime se retrouver.

Au fil du temps il se passionne pour ce pays et ses habitants et publie deux ouvrages "Trésors de la Hague" en 2003 et "Normandie extrême" en 2006.

Pour son troisième ouvrage consacré à son pays d'adoption, Guillaume de Monfreid change de point de vue et se tourne vers le large. Il a entrepris de nous raconter les vagues, de nous les montrer et de les faire parler. De nous offrir la mer dans tous ses états, au delà de ceux répertoriés dans le tableau de Douglas... Ici chaque état de la mer est accompagné d’une description drôle et pleine d’esprit et de dessins croqués sur le vif sur toutes les mers du monde. 

"Vagues, la mer dans tous ses états" de Guillaume de Monfreid (Glénat).
Vagues © Glénat