"L'abécédaire du Tout-Paris", mondain, méchant et jubilatoire

Par @pygrenu Rédacteur en chef de Culturebox
Mis à jour le 18/11/2015 à 17H37, publié le 18/11/2015 à 17H32
L'abécédaire du Tout Paris de Paul de Vallonges

L'abécédaire du Tout Paris de Paul de Vallonges

© Editions Séguier - illustrations de Audrey Bussi / Comillus

Paul de Vallonges dresse le portrait des personnages et des institutions qui, selon lui, incarnent le Tout-Paris d'aujourd'hui. D'une subjectivité totale et assumée, ce petit livre (toujours) drôle et (parfois) méchant se lit avec gourmandise.

L'écrivain-journaliste entend relancer une vieille tradition parisienne en publiant cet abécédaire, une sorte de mini-Who's Who qui se distinguerait par son humour, son esprit et ses saillies.

La lecture de la première page donne le ton et l'envie de lire la suivante : "Adams, Kev : Acteur, humoriste. Surnommé "calculette" par ses amis et "tiroir-caisse" par ses producteurs. Idole 2014-2015 de la jeunesse française qui le préfère de peu au rappeur "La Fouine" et à l'animateur Cyril Hanouna. Après avoir rançonné les parents d'élèves de l'hexagone, Kev Adams envisage de conquérir Hollywood et l'Amérique. Même Dorothée n'était pas si obscène".

On continue avec "Alsacienne (école) : établissement secondaire où l'on trouve essentiellement des filles et fils à papa. Tous ont bien compris que la réussite ne dépendait pas de leurs études. Mais plutôt d'un bon niveau de consanguinité sociale. Principal attrait du lieu : les mamans d'élèves".

Et ça continue sur le même ton, d'une ironie mordante. Barbier Christophe, "brillant comme une laque à cheveux à l'oral est précieux sinon ridicule à l'écrit". Consigny, Charles, chroniqueur-écrivain, est "un garçon dans le vent – avec les façons d'une girouette". Ducasse, Alain, "passe plus de temps avec ses contrôleurs de gestion qu'avec ses commis".

Hanouna, Cyril (encore lui) est un "bouffon vedette de D8 employé à plein temps par Vincent Bolloré pour divertir et décomplexer les cons". Lévy, Elisabeth "énonce ses opinions politiquement incorrectes à la criée comme une poissonnière de Catane". Sollers Philippe ? "Tour à tour maoïste, structuraliste, papiste, balladurien et, sur le tard, situationniste. Ajoutons flûtiste".

Trierweiler, Valérie "s'est crue écrivain en racontant sa vie de château. Le succès et la méchanceté lui vont bien au teint." Zemmour, Eric : "Laissons-le croire que les beaufs dont il est le porte-parole ne sont plus en France qu'une minorité opprimée".

Soyons honnête, Paul de Vallonges ne sort pas systématiquement la sulfateuse. Il est, au contraire, débordant de tendresse pour beaucoup de people, avec une faiblesse particulière pour les ex de Canal Plus (Agnès, Mademoiselle ; Bel, Frédérique ; Bourgoin, Louise ; Tillier, Doria…) et les comédiennes en général (Deneuve, Catherine ; Seydoux, Laura ; Smet, Laura et bien d'autres…). Les "puissants" n'ont pas de traitement de faveur, Arnault, Bernard ; Barbizet, Patricia ; Niel, Xavier ; Berger, Pierre ou Pigasse, Mathieu figurent parmi les "égratignés".

Ce petit bouquin à la mauvaise foi revendiquée se lit avec gourmandise en deux heures chrono. Les jolies illustrations d'Audrey Bussi achèvent d'en faire un objet pimenté, à laisser traîner sur la table du salon.

"L'abécédaire du Tout-Paris" (Séguier) 
160 pages – 21,00 €
En vente le 19 novembre 2015