Jean-Claude Bologne : "Le coup de foudre est très à la mode aujourd'hui "

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/02/2017 à 14H26, publié le 10/02/2017 à 14H24
Jean-Claude Bologne auteur de "L'histoire du coup de foudre" invité sur le plateau de France 3

Jean-Claude Bologne auteur de "L'histoire du coup de foudre" invité sur le plateau de France 3

© France 3 / Culturebox

Dans "Histoire du coup de foudre" (éditions Albin Michel), l'essayiste et romancier Jean-Claude Bologne, s’est intéressé à ce moment où tout bascule. S'appuyant sur des récits historiques et mythologiques de l'Antiquité à nos jours, il raconte comment le sentiment amoureux surgit et envoûte l'amoureux.

À quelques jours de la Saint-Valentin, Jean Claude Bologne était l'invité du Grand Soir 3.
Philologue et essayiste, il est l'auteur de nombreux ouvrages qui traitent de la relation amoureuse. Son nouvel essai "Histoire du coup de foudre" plonge dans la passion amoureuse de l'Antiquité à nos jours. 
 "Je m'intéresse aux sentiments, aux émotions, et surtout à tous les clichés qu'ils véhiculent à travers l'histoire et qui nous influencent un petit peu sans que nous n'en ayons conscience", explique en plateau Jean-Claude Bologne.

Le Coup de foudre : une nécessité pour la société

Si le coup de foudre reste totalement ingérable pour celui qui le vit c'est aussi un gros booster pour les sociétés.
"Le coup de foudre bouscule les politiques matrimoniales. Aujourd'hui on est beaucoup plus sensibles aux émotions fortes car on a des garde-fous, on peut avoir le goût du danger sans en avoir les inconvénients", souligne Jean Claude Bologne.
13% des personnes en couple déclarent avoir ressenti le coup de foudre, "ça fait partie du mythe fondateur sur lequel on va bâtir son amour, c'est beaucoup plus valorisé que ça ne l'était auparavant", analyse-t-il
"Histoire du coup de foudre" de Jean-Claude Bologne aux éditions Albin Michel - Date de publication 1er Février 2017   320 pages  - 21e50

"Histoire du coup de foudre" de Jean-Claude Bologne aux éditions Albin Michel - Date de publication 1er Février 2017   320 pages  - 21e50

© Albin Michel

Ramsès II touché par la foudre 

C’est en puisant dans l'Histoire et la littérature Jean-Claude Bologne a nourri cette grande "Histoire du coup de foudre"
La première fois que l'expression "Coup de foudre" est employée c'est en 1741, au siècle des Lumières et en pleine période libertine, mais le premier coup de foudre remonte à l'Egypte ancienne.  
Ramsès II tombe amoureux d'une princesse et parle alors de "merveille radieuse qui n'est pas arrivée de mémoire d'homme ni dans les chroniques". L'historien rappelle à cet effet que le pharaon avait alors à l'époque 10 épouses et qu'il faut relativiser cette passion. 

Les sens en émoi

Si le coup de foudre conserve toute sa part de mystère, Jean Claude Bologne analyse aussi la portée des sens. Le regard, l'odeur, le toucher mais aussi la voix aurait toute son importance dans la passion amoureuse.  
 "on se souvient de Louis XIV qui aurait entendu une confidence de Louise de la Vallière et serait tombé amoureux de la confidence et de la voix de la Duchesse", explique l'historien. 

Expliquer la passion amoureuse

Au cours des siècles, l'explication du phénomène amoureux évolue. Du surnaturel dieu de l'amour Cupidon au mystère des "âmes soeurs", la recherche tente de trouver des explications plus rationnelles. A partir du XVIIe siècle, Descartes et son traité "Les passions de l'âme" cherche à identifier les mécanismes par lequel l’esprit agit sur le corps, tels que la glande pinéale, ou les esprits animaux.
Dès lors, psychologie et  physiologie s'entremêlent pour proposer une analyse du "symptôme".
Le XIXe siècle apporte des explications plus scientifiques jusqu'à la découverte du rôle des phéromones il y a une cinquantaine d'années.