INTERVIEW. Jean-François Sirinelli : "Les baby-boomers, une génération gâtée"

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/02/2016 à 18H12, publié le 05/02/2016 à 17H50
L'historien Jean-François Sirinelli invité du 13H de France 2, le 5 février 2016

L'historien Jean-François Sirinelli invité du 13H de France 2, le 5 février 2016

© Culturebox / Capture d'écran

Historien et professeur à l’Institut d’études politiques, Jean-François Sirinelli passe au crible notre époque contemporaine. Dans son dernier ouvrage, il s‘intéresse à ceux que De Gaulle appelait les "beaux bébés". Les baby-boomers, une "génération sans pareille", gâtée par la vie, entre paix et prospérité. Il était l’invité du journal de 13h de France 2

Ils ont aujourd’hui entre 60 et 70 ans et représentent près de 10 millions de Français. Les baby-boomers, ces chanceux sur qui de bonnes fées se sont penchées à leur naissance. Quatre fées selon Jean-François Sirinelli : la paix, la prospérité, le plein emploi et la confiance dans le progrès.
 
Des baby-boomers qui aujourd’hui, pour la plupart, se rendent bien compte qu’ils ont été gâtés par l’histoire comparé aux générations suivantes. A leur époque la France enregistre 5% de croissance annuelle et le niveau de vie double en à peine 15 ans.

Une époque révolue

Une génération un peu mal perçue en ces temps de crise. Des baby-boomers parfois taxés d’égoïsme, d’individualisme, accusés de ne pas vouloir vieillir, et qui finalement, conscients d’avoir vécu une époque bénie, donnent maintenant de leur temps pour les autres. C’est le cas notamment dans les milieux associatifs, qui pour Jean-François Sirinelli fonctionnent en grande partie grâce à l’implication de ces baby-boomers.
 
Sirinelli une génération sans pareille
Essai de Jean-Francois Sirinelli
Editions Taillandier (288 pages - 20,50€)