Sélectionner votre région

  • area1
  • area2
  • area3
  • area4
  • area5
  • area6
  • area7
  • area8
  • area9
  • area10
  • area11
  • area12
  • area13
  • area14
  • area15
  • area16
  • area17
  • area18
  • area19
  • area20
  • area21
  • area22
  • area23
area1area2area3area4area5area6area7area8area9area10area11area12area13area14area15area16area17area18area19area20area21area22

"Indignez-vous !" de Stéphane Hessel : un best-seller mondial de 32 pages !

Publié le 27/02/2013 à 10H50, mis à jour le 28/02/2013 à 18H47
Les 32 pages d'"Indignez vous !" ont connu un retentissement mondial

Les 32 pages d'"Indignez vous !" ont connu un retentissement mondial

© BORIS HORVAT / AFP
Le petit livre de Stéphane Hessel "Indignez-vous!", paru en 2010, s'est vendu à des millions d'exemplaires, a inspiré les jeunes indignés occidentaux, accompagné le printemps arabe et son auteur acquis une renommée mondiale.
Pour l'ancien résistant et diplomate, mort à 95 ans, pétri de culture classique et d'humanisme, sembler incontournable au XXIe siècle n'était pas vraiment au programme... Devenir une mascotte, le cri de ralliement d'une génération, accéder à un statut de guide en prônant, soixante-cinq ans après, les valeurs du Conseil national de la Résistance, encore moins. Quelle potion magique contient donc cet opuscule de 32 pages qui a engendré un tel engouement mondial et une déferlante de suiveurs ?

Le 21 octobre 2010, quand la modeste maison d'édition engagée Indigène, installée à Montpellier, sortait à 8.000 exemplaires ce manifeste, vendu 3 euros, rien ne laissait présager cet avenir radieux. Le trait de génie ? Son titre, qui a aussitôt fait mouche. S'indigner, mais oui, bien sûr! Il y a tant de raisons de le faire en temps de crise économique, politique et morale. Pour Stéphane Hessel, assuraient alors les éditeurs Sylvie Crossman et Jean-Pierre Barou dans leur argumentaire, le "motif de base de la Résistance, c'était l'indignation". 

Certes, "les raisons de s'indigner aujourd'hui peuvent paraître moins nettes qu'au temps du nazisme. Mais cherchez et vous trouverez",  disaient-ils. Hessel y dénonce l'écart grandissant entre les très riches et les très pauvres, l'état de la planète, le traitement fait aux sans-papiers, aux immigrés, aux Roms, la course au "toujours plus", la dictature des marchés financiers. Il déplore aussi les acquis bradés de la Résistance (retraites, Sécurité sociale). 

Insurrection pacifique

Alors, on peut croire Stéphane Hessel, et lui emboîter le pas, lorsqu'il appelle à une +insurrection pacifique+", soulignaient ses éditeurs. Hessel devenait dès fin 2010 le Père Noël. Et son opus le cadeau obligé (et pas cher) au pied du sapin. Parents l'offrant à leurs enfants, amis se l'échangeant, jeunes inspirés par ce très vieux monsieur les incitant à l'indignation... Et comment ne pas admirer le parcours de Stéphane Hessel, sa personnalité irréprochable ? A l'exception diront très vite certains de ses positions pro-palestiniennes et "donc anti- israéliennes", lui qui a des racine juives.

Après un océan d'engouement consensuel, grincheux et sceptiques ont dénoncé à partir de 2011 un petit texte brouillon, mal ficelé, plein de bons sentiments et de bonne conscience mais sans réelle substance. En revanche, pour Edgar Morin, avec lequel Hessel écrira "Le Chemin de l'espérance", le succès d'"Indignez-vous!", "c'est le réveil public d'un peuple qui était jusqu'à présent très passif". 

Aucun droit d'auteur

Stéphane Hessel a d'ailleurs récidivé en mars 2011 avec "Engagez-vous!" (L'Aube). "Que serions-nous devenus sans la Résistance ? Nous aurions eu une carrière. Grâce à la Résistance, nous avons une vie", ajoute le sociologue de 90 ans. Avec ce livre, sur lequel l'ancien diplomate n'a touché aucun droit d'auteur, "il a catalysé l'attente de beaucoup, face à une angoisse provoquée par la crise". 

Ce succès "est encore un étonnement pour moi mais cela s'explique par un moment historique. Les sociétés sont perdues, se demandent comment faire pour s'en sortir et cherchent un sens à l'aventure humaine", assurait récemment Stéphane Hessel à l'AFP. Et qu'on se le dise: il ne suffit pas d'un verbe à l'impératif, d'un point d'exclamation, d'une interview express d'Hessel dans un petit livre pas cher pour viser juste, prévient Indigène. 

La rédaction vous recommande

Livres Paris

Vidéo : Stéphane Hessel, une vie

Ancien résistant et diplomate, pionnier de l'ONU et Européen convaincu, Stéphane Hessel, décédé à l'âge de 95 ans, aura connu un succès phénoménal avec son livre "Indignez vous!", au soir d'une vie fabuleuse et romanesque. Le portrait d'Isabelle Baechler.

En savoir plus