Francis Huster : "C'est la force du combat qui me relie à Camus"

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/04/2013 à 18H18, publié le 11/04/2013 à 17H31
Francis Huster rend un vibrant hommage à Camus

Francis Huster rend un vibrant hommage à Camus

© MIGUEL MEDINA / AFP

En publiant «Albert Camus - Un combat pour la gloire » (Le Passeur Editeur), le comédien et metteur en scène Francis Huster a voulu rendre hommage à Albert Camus dont on célèbre le centenaire de la naissance. Invité du 13h de France 2, celui qui a joué plus de 900 fois « La Peste " raconte comment il s'est glissé dans la peau de l’écrivain pour écrire ce livre.

Albert Camus qui se raconte à travers Francis Huster. Il fallait oser relever ce défi mais, explique le comédien, « Après tout ,au cinéma ou au théâtre, on fait parler de grands personnages, on se met dans leur peau. Pourquoi ne pas le faire dans un livre ? ». Un livre qui se présente comme un long monologue, un « testament imaginaire » où Camus/Huster revient sur les thèmes qui lui sont chers : l’Algérie, son enfance, la religion, la liberté, le nazisme, la révolte… Mais se glisser dans la peau de Camus et parler en son nom, cela voulait aussi dire être au plus près de son écriture : « J’ai essayé de prendre son style, son répertoire de mots, sa structure de phrase. C’était un travail à la fois humble et fou » reconnaît le comédien qui est certainement celui qui a le plus joué et monté du Camus (963 fois).

Francis Huster dans "Le Peste" de Camus

La première fois, c’était en 1989, au Théâtre de la Porte Saint-Martin, puis en 1995 au Théâtre Marigny à Paris puis au Théâtre de Nice et enfin en 2011 aux Etats-Unis (Boston, Washington et New York). Chaque fois, Francis Huster donnait à « La Peste » un thème différent en lui associant le sida, la politique et pour finir le terrorisme. Des thèmes chers à Camus, et à qui Francis Huster fait dire ceci : « Je suis revenu de la mort pour parler aux générations futures. Parce que je ne veux pas qu’on leur mente. Et qu’elles subissent ce que nous avons dû souffrir, comme un aboutissement logique. »
 
Francis Huster sera avec Davy Sardou sur la scène du Théâtre Rive Gauche du 28 avril au 30 mai 2013 pour jouer « L’Affrontement », une pièce de Bill C. Davis, mis en scène par Steve Suissa (avec lequel il a déjà travaillé pour « Bronx » et « Le journal d’Anne Franck »).

Davy Sardou et Francis Huster au théâtre dans "L'Affrontement"

Davy Sardou et Francis Huster au théâtre dans "L'Affrontement"

© Théâtre Rive Gauche

"Albert camus - Un combat pour la gloire", de Francis Huster, Le Passeur éditeur, 128 p., 15,90 €.