Denise Bombardier, tout le Québec dans un Dictionnaire amoureux

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/06/2015 à 14H22, publié le 25/06/2015 à 11H29
Amoureuse de la langue française et du débat d'idées, Denise Bombardier dresse un portrait tout en contrastes de son Québec natal

Amoureuse de la langue française et du débat d'idées, Denise Bombardier dresse un portrait tout en contrastes de son Québec natal

© France 3 Culturebox

Journaliste et écrivain québécoise, Denise Bombardier est l’auteur d’un "Dictionnaire amoureux du Québec" (Ed. Plon) dans lequel cette femme engagée trace un portrait à la fois plein de nuances et d’humour de la Belle Province. Un ouvrage qu’elle est venue défendre jusque dans l’Hexagone, pourfendant au passage quelques idées reçues sur les Québécois.

Reportage : M-C. Delouviré / S. Gurak / A. Da Fonseca

Au Québec, Denise Bombardier est réputée, aimée mais aussi caricaturée parfois pour sa liberté de parole. A 74 ans, elle semble ne rien avoir perdu de ce trait de caractère qui l’a rendue célèbre depuis ses débuts à Radio-Canada où elle fut d’abord recherchiste, puis animatrice pour plusieurs émissions à partir de 1975. Titulaire d’une maîtrise en sciences politiques et d’un doctorat de sociologie (obtenu à la Sorbonne), elle a été la première femme dans son pays à produire et animer "Noir sur Blanc", une émission d’analyse de l’actualité dans laquelle Denise Bombardier s’entretenait avec des personnalités locales ou internationales comme la première ministre israélienne Golda Meir ou les présidents Valéry Giscard d’Estaing et François Mitterrand.
Bande Annonce émisson "Noir sur Blanc" Denise Bombardier

Dans les années 80, elle a présenté de nombreuses émissions, dont certaines suscitèrent débats et controverses. Son regard plein d’acuité et sa verve se sont aussi exrpimés dans la presse écrite : Le Monde, L’Express en France mais aussi L’Actualité et Le Devoir au Canada.
 
Denise Bombardier a également signé une vingtaine d’ouvrages, essais et romans, dont certains sont devenus des best-sellers ("Une enfance à l'eau bénite, Ouf !, Lettre ouverte aux Français qui se croient le nombril du monde, L'Énigmatique Céline Dion").

Son premier livre publié en 1975 s’intitulait "La voix de la France", sorte de pamphlet sur la télévision française. En 2011, elle a coécrit avec la journaliste française Françoise Laborde "Ne vous taisez plus"  (éd. Fayard), suite à l'affaire Dominique Strauss-Kahn, pour dénoncer le machisme en France.

Son engagement pour la langue française lui a valu le titre Chevalier de la légion d'honneur Française en 1993 puis officier du même ordre en 2009.
Dictionnaire amoureux du Québec © Plon
"Dictionnaire amoureux du Québec" de Denise Bombardier 
Editions Plon402 pages, 20 euros