Benoît Duteurtre : son "cri d'amour et de colère" contre la SNCF

Par @Culturebox
Publié le 10/06/2015 à 16H43
Essayiste, romancier et critique musical, Benoît Duteurtre est un amoureux des voyages en train même si cet amour connaît de plus en plus de désillusions !

Essayiste, romancier et critique musical, Benoît Duteurtre est un amoureux des voyages en train même si cet amour connaît de plus en plus de désillusions !

© BALTEL/SIPA

L’écrivain Benoît Duteurtre vient de publier "La nostalgie des buffets de gare" aux éditions Payot, un essai où l’auteur clame son amour pour l’ambiance des trains et des gares d'autrefois. Des lieux qui selon lui sont de plus en plus aseptisés et standardisés. Invité du journal de France 2, il défend une idée du voyage qui laisse la place à l’attente et à l’imprévu.

Natif à Sainte-Adresse (près du Havre) où il a vu le jour en 1960, Benoît Duteurtre a eu largement l’occasion de goûter aux charmes du train à l’ancienne lors de voyages entre sa Normandie natale et Paris. Il en a gardé un goût prononcé pour "les gares, ces monuments vivants dressés au cœur des villes, ouverts sur des horizons inconnus", avec leurs contrôleurs, porteurs, couples enlacés dans la salle des pas-perdus.

Un univers propice à l’imaginaire, à la poésie mais en voie de disparition selon l’auteur. Un univers victime de cette exigence de rentabilité qui uniformise notre société. En cela, son essai est "un cri d’amour et de colère" contre la SNCF comme il l’explique à Elise Lucet, dans les 5 dernières minutes du JT de France 2.

Arrière petit fils du président René Coty par sa mère, Benoît Duteurtre a deux passions dans la vie : l’écriture et la musique. A la première, il se consacre depuis ses 15 ans. Entre la parution de son premier roman "Sommeil" chez Grasset en 1985 et ce dernier texte sur sa nostalgie des buffets de gare, Benoît Duteurtre a publié de nombreux essais et romans dont "Le Voyage en France", Prix Médicis en 2011. Il écrit pour plusieurs journaux et magazines, dont Marianne, Le Figaro, Paris Match et l’Atelier du Roman.

La seconde passion de Benoît Duteurtre, c’est la musique. Titulaire d’une licence de musicologie, il  est aussi pianiste. Depuis 1996, il produit et présente des émissions musicales sur France Musique. L’une d’elles, "Etonnez-moi Benoît !" est à l’antenne chaque samedi depuis 1999. On y parle opérette, chanson traditionnelle et musique légère en compagnie de personnalités, musiciennes ou pas.

La nostalgie des buffets de gare © Ed. Payot
"La Nostalgie des buffets de gare" de Benoît Duteurtre  (éditions Payot)  107 pages -14 euros