"Au bout de la violence" d'Elina Feriel : livre choc sur les cités marseillaises

Par @Culturebox
Publié le 16/05/2013 à 12H06
Elina Feriel vit désormais à Paris. Elle veut éléver ses enfants loin des quartiers Nord de Marseille.

Elina Feriel vit désormais à Paris. Elle veut éléver ses enfants loin des quartiers Nord de Marseille.

© LIONEL BONAVENTURE / AFP

Les quartiers Nord de Marseille ont pris à Elina Feriel "trois hommes de sa vie" : son mari, son frère et son nouveau compagnon. A l'heure où les règlements de comptes mortels se succèdent dans la cité phocéenne, cette femme de 34 ans, mère de trois enfants, témoigne de l'enfer qu'elle a vécu dans son livre : "Au bout de la violence".

Elle signe d'un pseudonyme mais son parcours est malheureusement bien réel. Elina Feriel a grandi dans les quartiers Nord de Marseille, s'y est mariée à 17 ans avec un caïd dont elle a eu trois enfants. Prisonnière d'un environnement hostile, victime de violences conjugales, son quotidien n'a rien d'un conte de fées. Mais cela devient l'enfer quand elle voit successivement son mari, son frère puis son nouveau compagnon se faire tuer. "Au bout de la violence", écrit en collaboration avec le journaliste Michel Martin-Roland, c'est l'histoire de vies et de familles détruites par une violence trop souvent banalisée dans les médias, estime l'auteure. Avec cet essai choc, qu'elle considère comme une thérapie, Elina Feriel espère tourner la page d'un passé particulièrement douloureux. Pour retrouver une vie plus heureuse, elle et ses trois enfants ont d'ailleurs quitté Marseille pour Paris.


Reportage : N. Perez, A. Placier, L. Crouzillac, X. Roman, S. Lacombe
"Au bout de la violence", d'Elina Meriel, éditions Jean-Claude Gawsewitch, 256 pages, paru le 15 mai 2013.