13 novembre : des livres, des BD, des émissions de télévision pour commémorer

Par @Culturebox
Publié le 07/11/2016 à 12H12
Les livres qui commémorent le 13 novembre

Les livres qui commémorent le 13 novembre

Témoignages de victimes, de proches, de médecin, BD et même conte pour enfants, documentaires sur la vie d'après: de nombreux livres et reportages reviennent sur les événements tragiques du 13 novembre pour le 1er anniversaire de la tuerie.

Le  13 novembre en librairie

  • "L'indicible de A à Z" (Seuil), un abécédaire signé Georges Salines, dont la fille Lola, éditrice chez Gründ, a été tuée au Bataclan.
  • "Mon Bataclan" (Lemieux), Fred Dewilde, un graphiste rescapé du Bataclan, livre son témoignage dans une BD. 
  • "13/11, reconstitution d'un attentat" (Delcourt), signée Anne Giudicelli et Luc Brahy, relate les événements de novembre minute par minute.
  • "Nos 14 novembre" (JC Lattès). Aurélie Silvestre, Parisienne de 35 ans, dont le mari, Matthieu, a été tué au Bataclan publie son témoignage. Mère d'un petit garçon de 3 ans, elle était enceinte de cinq mois quand le drame est arrivé.
  • "Le village aux mille roses" (Flammarion - Père Castor)  est un conte poétique de Philippe Nessmann, dédié à une victime de la tuerie, Ariane, qui avait fait son stage chez Flammarion jeunesse.
  • "Une belle équipe" (Héliopoles) de Grégory Reibenberg, témoignage du patron de "La belle équipe", restaurant en terrasse où plusieurs clients ont été tués.
  • "Les coulisses du 13 novembre" (Plon), par trois journalistes, Jean-Michel Decugis, François Malye et Jérôme Vincent.
  • "Moi, médecin-chef du Raid : état de guerre à Paris" (Albin Michel), Matthieu Langlois et Frédéric Ploquin invitent à une plongée au coeur des opérations des unités d'élites.
  • "Vous n'aurez pas ma haine" (Fayard), d'Antoine Leiris dont la femme a été tuée il y a un an, est devenu un livre-audio (Audiolib) lu par André Dussollier. Le livre sortira au Livre de Poche en décembre.

Le 13 novembre à la télévision

  • "Des Français face à la  radicalisation", France 3 le lundi 7 à 22h25.
  • "Cellule de crise", France 2, le 8 novembre à 20H55. Une "histoire non officielle des attentats". Suivi à 23H00 sur France 2 par  "Le 13 Novembre  vivre avec" , le récit par cinq rescapés des scènes d'horreur qu'ils ont vécues et leur difficile reconstruction. 
  • "13 novembre, la vie d'après", Arte, le mardi 8 novembre à 21H45. Une plongée dans le quotidien de dix Parisiens des 10e et 11e arrondissements, issus de cultures, de milieux sociaux et de générations différents, qui se confient.
  • "Vous n'aurez pas ma haine", France 5, le 13 novembre à 20H50. Antoine Leiris a décliné son livre en documentaire dans lequel il part à la rencontre d'autres familles de victimes. Il participera à un débat sur la chaîne dans le cadre d'une soirée spéciale. Suivra sur France 5 "Paris restera Paris", documentaire où historiens, écrivains, comédiens et artistes donnent leur définition de la fête, en partant du livre d'Ernest Hemingway "Paris est une fête", devenu symbole de la résistance à l'obscurantisme.
  • "Bataclan, une vie de spectacles" France 2, le 13 novembre à 23H15. Le spécialiste du rock Philippe Manoeuvre dresse le portrait de la célèbre salle de concert.
  • "Alice et Aristide", L'Equipe, le 14 novembre à 20H50. L'histoire d'Aristide et Alice Barraud, lui rugbyman et elle acrobate, frère et soeur blessés devant le Petit Cambodge