En un an le marché du livre s'effondre de 9%

Par @Culturebox
Mis à jour le 01/06/2017 à 20H06, publié le 01/06/2017 à 20H04
image prétexte baisse livre © MAISANT LUDOVIC / HEMIS.FR / HEMIS.FR / HEMIS

Le livre va mal. Après une relative stabilisation du marché entre 2015 et 2016, l'année écoulée est de mauvaise augure pour le secteur.

Le marché du livre a accusé une baisse de 9% en euros courants et de 9,3% en volume, tous circuits confondus, par rapport à avril 2016, selon l'étude menée par Livres Hebdo avec l'institut I+C.

Une baisse de 4,6% depuis le début de l'année

Orientés à la baisse depuis le début de l'année, les ventes de livres se sont carrément effondrées en avril, selon des données rassemblées par le magazine Livres Hebdo à paraître vendredi 2 juin.

La campagne électorale semble avoir détourné les lecteurs des librairies. Le livre est en effet un des seuls secteurs à souffrir. Les ventes de commerce, tous produits confondus, ont eu tendance à résister (-0,2%). 

Sur les quatre premiers mois de l'année, la baisse est de 4,6%. La tendance annuelle du marché du livre décroche à -1,8%.

Toute l'industrie est touchée 

Aucun circuit de distribution du livre n'est épargné. Les librairies de 2e niveau (petits points de vente de proximité et supermarchés) sont les plus affectées (-12%), devant les hypermarchés (-10%) et les librairies générales de 1er niveau (-9%). Même les grandes surfaces culturelles enregistrent une baisse substantielle (-8%).