Beaucoup d’œuvres au cours de l’histoire de l’art ont provoqué des commentaires et des interprétations. Certaines sont délibérément hermétiques pour des raisons religieuses, politiques, ou parce qu’elles portent sur des domaines qui doivent rester secrets. D’autres nécessitent pour être comprises la saisie d’ensembles de significations qui nous sont devenus étrangers. D’autres enfin cherchent tout simplement à lancer et relancer l’interprétation – à nous faire jouer le jeu du déchiffrement. Homme d'images, Claude Makowski poursuit parallèlement à son métier de cinéaste-producteur, depuis une vingtaine d'années, des travaux de recherches iconographiques sur Dürer et les peintres graveurs de son entourage. Il a publié, en 1999, une nouvelle analyse iconographique de deux gravures du maître nurembergeois : « Le Songe du docteur » et « La Sorcière ». Ce premier travail reçut l'assentiment enthousiaste de Raymond Klibansky, Claude Lévi-Strauss et Régis Debray. Aujourd’hui, après huit années de travail, il livre une approche entièrement nouvelle de « MELENCOLIA§I » d'Albrecht Dürer et des quatre « Mélancolies » de Lucas Cranach, qui devrait enfin dissiper le nuage d'interprétations (plus de deux cents) qui entoure ce que l'on considérait, jusqu'à ce jour, comme des énigmes de l'histoire de l'art.

Dürer, Cranach 2x3 Acheter le livre sur Fnac.com