272 p. - 15 €

Dominique raconte l’histoire d’un bébé qui naît en 2002.
France, sa mère, est la seule descendante d’une lignée de femmes qui - très jeunes, et pas de leur plein gré - ont enfanté une fille... Jeune idéaliste un peu inconséquente, elle a voulu ce bébé mais se refuse à lui imposer le sexe dont la nature l’a pourvu.
Ainsi France va-t-elle s’ingénier à faire en sorte que Dominique puisse en toute liberté définir son genre sexuel. Cela part d’un bon sentiment : lui laisser développer sa personnalité sans subir les contraintes de la société... Mais l’engrenage est terrible ! Ce projet d’éducation implique une discipline d’enfer !
Le roman s’arrête en 2014, à un moment décisif de la vie de Dominique qui a alors douze ans.
Cette pochade, qui ménage jusqu’à la dernière page le suspens sur le sexe réel de Dominique n’est surtout pas un traité de morale. C’est une multiplication de quiproquos, de scènes incongrues, drôlatiques, qui mettent en face des réalités de l’existence. Dominique - Cookie Allez
Mettre en avant le livre: