Dider Van Cauwelaert et Claude Durand candidats à l'Académie française

Par @Culturebox
Publié le 03/10/2013 à 20H02
Académie française, immortel dans son habit vert

Académie française, immortel dans son habit vert

© Antoine Lorgnier / AFP

L'Académie française a annoncé jeudi la candidature des écrivains Claude Durand et Didier Van Cauwelaert au fauteuil de Félicien Marceau, disparu en mars 2012 à 98 ans, dont l'élection de son successeur est fixée au 14 novembre.

Claude Durand, né le 9 novembre 1938, est un écrivain, prix Médicis en 1979 pour "La Nuit zoologique". Traducteur d'anglais et d'espagnol, il a aussi été éditeur, publiant des auteurs d'Amérique latine et des pays de l'Est. C'est lui qui a fait découvrir en 1967 au public français Gabriel Garcia Marquez, avec "Cent ans de solitude" dont il réalise une traduction avec son épouse. En 1973, paraît "L'Archipel du Goulag" d'Alexandre Soljenitsyne. Ancien président de  la Commission d'avances sur recettes, il a dirigé les éditions Fayard de 1980 à 2009.
L'écrivain et traducteur, ex-directeur des éditions Fayard, Claude Durand en 2005

L'écrivain et traducteur, ex-directeur des éditions Fayard, Claude Durand en 2005

© BERTRAND GUAY/AFP
 En 2010, il a publié sous le pseudonyme de François Thuret "J'aurais voulu être éditeur" (Albin Michel) puis, en 2011, sous son nom, "J'étais numéro un", chez le même éditeur.
Né le 29 juillet 1960 à Nice, l'écrivain Didier Van Cauwelaert, prix Goncourt 1994 pour "Un aller simple" et Prix du théâtre de l'Académie française en 1983 pour "L'Astronome" est l'auteur de nombreux romans, tels "Poisson d'amour" en 1984 ou "Les Vacances du fantôme", trois ans plus tard.
L'écrivain Didier Van Cauwelaert en 2010.

L'écrivain Didier Van Cauwelaert en 2010.

© ALAIN JOCARD / AFP
Inspiré par les thèmes de la famille et du social, il s'intéresse également au paranormal et à la folie scientifique, avec "L'Evangile de Jimmy", dans lequel il traite du clonage. Egalement metteur en scène et dramaturge, on doit à ce fan de Marcel Aymé une comédie musicale adaptée du "Passe-muraille", créée avec la collaboration de Michel Legrand et pour laquelle il reçoit un Molière en 1997.
L'ancien ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, a été le dernier élu à l'Académie française, le 13 juin, au fauteuil de Pierre-Jean Rémy. Le 24 octobre, les Immortels décerneront le Grand Prix du Roman de l'Académie française.