Des notes de musiques pour le Festival de la correspondance de Grignan

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 08/07/2011 à 12H05
Des notes de musiques pour le Festival de la correspondance de Grignan

Des notes de musiques pour le Festival de la correspondance de Grignan

© Culturebox

Du mercredi 6 au dimanche 10 juillet, se succèdent les lectures avec cette année un thème "les lettres de Russie" et pour la première fois, festival de la correspondance de Grignan propose des concerts classiques.

La 16 ème édition de ce Festival de la correspondance de Grignan  se tourne vers l'est. "Lettres de Russie" est le thème retenu par les organisateurs, Anne Rotenberg et Bruno Durieux, le maire de Grignan. Une plongée dans la littérature russe au détour de ses plus beaux monuments, parmi lesquels Dostoïevski, Pasternak, Tchekhov ou encore Tolstoï. Le festival débute en musique au son de Borodine et Chostakovitch, interprétés par le Quatuor Arcadia à la collégiale suivie de la première lecture assurée par Michel Aumont et Josiane Stoleru, autour des Tolstoï, "une lutte à mort". Parmi les grands moments du festival,  Dostoïevski, prophète du nihilisme avec  l'essayiste Jean-François Colosimo et le metteur en scène, Pierre Aknine,  avec le comédien Daniel Mesguich dans "à la recherche de Proust" . Autre rencontre littéraire, celle avec George Nivat dans "Soljenitsyne : portrait" . Patrick Chesnais clôture le festival avec le démon du jeu de Dostoïevski  mais avant la conclusion, le comédien et metteur en scène Didier Bezace s'approprie une  lecture spectacle intitulée Boris Pasternak, lettres à Eugénia.

A voir aussi sur Culturebox :
- d'autres vidéos sur le festival de la correspondance de Grignan 
- "L'Amour en toutes lettres, les mots d'amour en concours à Deauville
Septième édition du "Marathon des mots" de Toulouse