"Déni de fuite", 21ème épisode de la série "Jérôme K. Jérôme Bloche" d'Alain Dodier

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 25/11/2009 à 17H17
"Déni de fuite", 21ème épisode  de la série "Jérôme K. Jérôme Bloche" d'Alain Dodier

"Déni de fuite", 21ème épisode de la série "Jérôme K. Jérôme Bloche" d'Alain Dodier

© Culturebox

"Déni de fuite", c'est le titre du nouvel album paru chez Dupuis du dessinateur dunkerquois Alain Dodier. Pour la vingt-et-unième fois, il retrouve son personnage fétiche "Jérôme K. Jérôme Bloche". Pour son auteur, le héros de cette série policière est devenu un alter-ego, presque un double.

Le personnage de "Jérôme K. Jérôme Bloche est né en 1982. A l'époque, Alain Dodier travaille avec un scénariste, Makyo, avec qui il créera une autre série, "Gully". Plus tard, Serge Le Tendre collaborera lui aussi en tant que scénariste. Ils vont créer ce personnage éminemment sympathique de jeune garçon qui veut jouer les détectives privés : vieil imperméable, feutre sur la tête, la panoplie est là. Mais notre héros, amateur de café au lait et de tartines beurrées, circule en Solex et souffre d'une distraction qui ne l'aide pas toujours à résoudre en un temps record ses énigmes. Bref, "Jérôme K. Jérôme Bloche" est un super gentil, un lunaire et un courageux. Tout le portrait de son créateur ! Alain Dodier (qui est aujourd'hui seul maître à bord, pour le dessin mais aussi pour le scénario) reconnaît qu'il a eu "beaucoup de mal pendant très longtemps à animer un personnage vraiment méchant" (dans le Tome 18, il y a une méchante belle-mère). Et quand on lui demande si il n'a jamais eu envie de se détacher de son personnage, il répond : " J'ai presque honte de le reconnaître mais non ! Je suis désespérément satisfait et heureux d'animer les aventures de ce personnage !"