Décès du professeur et philosophe François Dagognet

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/10/2015 à 10H22, publié le 04/10/2015 à 14H03
Le professeur et philosophe François Dagognet à Lyon en 2002

Le professeur et philosophe François Dagognet à Lyon en 2002

© BEP/LE PROGRES

François Dagognet, philosophe français, est mort samedi 4 octobre, a-t-on appris dimanche auprès de sa famille. Son œuvre consacrée à la construction d'une "matériologie" aura traversé aussi bien les champs de la biologie, de la médecine, que celui de l'art contemporain.

François Dagognet, enfant terrible de la philosophie, s'est éteint, samedi, à l'âge de 91 ans.

Auteur de plus d'une trentaine d'ouvrages, dont "Adieu à la métaphysique idéaliste" paru en 2006,  il a, tout au long de sa vie, poursuivi une réflexion à contre-courant des sentiers battus et du politiquement correct, sur la bioéthique, la morale ou l'art contemporain.
Agrégé de philosophie en 1949 et docteur en médecine en 1958, il a présidé durant de nombreuses années le jury de l'agrégation de philosophie.