Décès de l'éditeur Robert Laffont

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 20/05/2010 à 15H39
Décès de l'éditeur Robert Laffont

Décès de l'éditeur Robert Laffont

© Culturebox

Il était considéré comme le "grand-père de l'édition française". Robert Laffont est décédé le 19 mai 2010 à Paris à l'âge de 93 ans. Il avait édité plus de 10 000 titres et créé des collections prestigieuses comme "Pavillons" et "Bouquins".

Robert Laffont fonda sa maison d'édition qui porte son nom en 1941 à Marseille, sa ville natale, avant de venir s'installer à Paris. Il était très fier d'avoir publié deux livres essentiels de la littérature d'après-guerre : "L'attrape-coeur" de Salinger et "Le désert des Tartares" de Buzzati. Très inspiré par les méthodes américaines, il a introduit en France le concept d'étude de marché et le lancement de "best sellers". Dans ces catalogues on trouve des écrivains comme Graham Greene, John Steinbeck ou encore Henry James. Longtemps méprisé par les intellectuels, il était généralement écarté des remises de prix littéraires. Il n'était d'ailleurs pas très tendre avec ce monde. En 1999, les éditions Robert Laffont ont été rachetées par une filiale du groupe Havas, avant de passer sous la coupe de Wendel Investissement en 2004. Robert Laffont en était toujours le Président d'Honneur.


A voir aussi sur culturebox
->  Un livre un jour d'Olivier Barrot
-> Saint-Germain-des-Prés, de Jean-Paul Sartre à Sonia Rykiel