Céline retiré de la liste des célébrations nationales 2011

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 22/01/2011 à 12H03
Céline retiré de la liste des célébrations nationales 2011

Céline retiré de la liste des célébrations nationales 2011

© Culturebox

Louis-Ferdinand Céline ne sera pas officiellement célébré cette année. Ainsi en a décidé Frédéric Mitterrand après la polémique suscitée par la présence de l'écrivain dans le recueil des célébrations nationales 2011. Aussi brillant soit-il, il reste l'auteur de pamphlets farouchement antisémites.

Cinquante ans après sa mort, le 1er juillet 1961, Louis-Ferdinand Céline suscite toujours la polémique entre les partisans d'un écrivain brillant et les pourfendeurs de l'antisémite notoire. Sa présence dans le recueil des célébrations nationales 2011 aux côtés d'autres personnalités comme Blaise Cendrars, Franz Liszt ou Henri Troyat, avait déclenché la colère de Serge Klarsfeld. Le président de l'association des fils et filles de déportés juifs de France estime que "son talent d'écrivain ne doit pas faire oublier l'homme qui lançait des appels aux meurtres des juifs sous l'Occupation". Une prise de position que Céline avait affirmée dans deux pamphlets, "Bagatelles pour un massacre" (1937) et "L'école des cadavres" (1938).
Henri Godard, spécialiste de Céline et auteur de la notice sur l'écrivain dans la liste de personnalités proposées pour 2011 par le Haut Comité a regretté que l'on ne considère pas seulement "la valeur de la création littéraire" de l'auteur du "Voyage au bout de la nuit". Frédéric Mitterrand, le ministre de la culture, a tranché.
Créée en 1974, la délégation aux célébrations nationales est chargée par le ministre de la culture de veiller à la commémoration des événements importants de l'histoire nationale.

- > A voir aussi sur Culturebox :
-
Polémique sur des mots de Céline à Strasbourg
- La fin de l'innoncence, de Jean Yves Potel