408 p. - 50 €

Catalogue officiel de l'exposition Velázquez - Grand Palais, Galeries nationales du 25 mars 2015 au 13 juillet 2015.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, aucune exposition en France n'a jamais été consacrée au plus grand peintre de l'école espagnole. Le Louvre ne peut se prévaloir de compter dans ses collections des œuvres incontestables du maître.

Diego Rodríguez de Silva y Velázquez (1599-1660), consacré « peintre des peintres » par Manet, reste l'un des artistes parmi les plus célèbres et les plus admirés.
Il est formé très jeune à Séville, dans l'atelier de Francisco Pacheco, peintre influent et lettré de la capitale andalouse, dont il épousera la fille. Nommé à 24 ans peintre du roi Philippe IV, Velázquez suit une ascension qui le mène aux plus hautes charges du palais et au plus près du souverain.

Portraitiste renommé, Velázquez n'est cependant pas capable de seulement « peindre des têtes » comme la critique de l'époque le lui a reproché. Son talent s'exprime tout autant dans les représentations religieuses de ses débuts, que dans les scènes picaresques d'intérieur ou de taverne, les natures mortes et les paysages, les figures mythologiques et la peinture d'histoire.
Ses voyages en Italie comme ses séjours à Madrid, ses contacts avec des peintres tels que Rubens, Le Bernin ou Poussin, alimentent l'inspiration de l'artiste et contribuent au développement de son style.

À travers un panorama complet de ses œuvres, près de 200 sont présentées, le catalogue retrace le parcours de Velázquez, des premières influences qu'il a reçues jusqu'à celles qu'il exercera sur les artistes qui le suivront, les velazqueños, mettant l'accent sur l'évolution de son art, et dressant un portrait vivant de l'artiste inscrit au cœur des courants artistiques, sociaux et politiques de son temps.

Velázquez est d'un des artistes les plus représentatifs de ce que l'on a appelé Le Siècle d'or espagnol, période de rayonnement culturel de l'Espagne en Europe du XVIe au XVIIe siècle. Cette période de grande vitalité littéraire et artistique coïncide avec le déclin politique et la fin de la dynastie Habsbourg en Espagne avec Philippe III, Philippe IV et Charles II.
Citons parmi les autres peintres prestigieux de cette période: Le Gréco, Zurbaran, Ribera...mais également pour la littérature : Cervantès, Lope de Vega, Tirso de Molina, Quevedo....

Catalogue en coédition avec le Musée du Louvre, Louvre Éditions.
Velázquez au Grand Palais- catalogue
Mettre en avant le livre: