256 p. - 35 €

Catalogue officiel de l'exposition « Impression, soleil levant L'histoire vraie du chef-d'œuvre de Claude Monet» au Musée Marmottan Monet du 18 septembre 2014 au 18 janvier 2015. Impression, soleil levant, la toile qui a donné son nom à l'impressionnisme et qui est le fleuron des collections du musée Marmottan Monet, est l'une des peintures les plus célèbres au monde. Cette œuvre n'a pourtant pas fait l'objet d'une étude approfondie jusqu'à ce jour. Dans le cadre du 80e anniversaire de l'ouverture du musée Marmottan au public et à l'occasion du 140e anniversaire de la première exposition d'Impression, soleil levant, le musée Marmottan Monet a choisi d’organiser la première exposition jamais dédiée à l'œuvre fondatrice de l'impressionnisme. Autour d’Impression, soleil levant, l’ouvrage présente une sélection rigoureuse de 25 Monet, 55 Delacroix, Courbet, Boudin, Jongking, Turner, Morisot, Stevens, Renoir, Pissarro, Sisley, des photographies anciennes par Gustave Le Gray, Émile Letellier, ainsi qu’une vingtaine des documents d’époques dont beaucoup sont inédits. Les œuvres proviennent des plus grands musées français et étrangers et de collections particulières. La bibliothèque nationale, la bibliothèque historique de la ville de Paris, les archives de la Seine, la bibliothèque et les archives du Havre se sont également activement associés au projet. L’ouvrage retrace l’histoire du tableau avec en premier lieu les origines de la création et la genèse d’Impression, soleil levant : les grands modèles tels Delacroix, Courbet, Boudin, Jongkind puis Turner que Monet découvre à Londres en 1870-1871. Est ensuite présenté un ensemble unique de vues du port du Havre, contemporaine d’Impression, soleil levant parmi lesquelles l’œuvre exceptionnelle L’Avant-Port du Havre, effet de nuit de Monet, un rarissime nocturne. Trois autres vues du Grand Quai, des différents bassins du port peints par Monet entre 1872 et 1874 et six Boudin entre 1870 et 1892 sont également reproduits en regard de photographies, plans et documents anciens. Ces peintures et ces documents ont permis de mener la première étude iconographique d’Impression, soleil levant. Pour cela, il a fallu reconstituer le port du Havre en 1872, identifier précisément le lieu représenté par Monet : une vue ouverte de l’écluse des Transatlantiques, en déduire le moment de la journée représenté sur la toile et plus encore la date d’exécution du tableau. Cette étude combinant données topographiques, météorologiques, astronomiques – menée par des équipes française et américaine – a permis de confirmer définitivement que le tableau de Monet représente bien un soleil levant. En analysant notamment la position du soleil sur la toile, les horaires d’ouverture de l’écluse et celles des marées, et l’orientation du vent en 1872 et 1873, le 13 novembre 1872 apparaît comme la date d’exécution la plus probable. L’ouvrage s’intéresse ensuite à la première exposition impressionniste évoquée à travers deux chefs-d’œuvre de Monet présentés aux côtés d’Impression, soleil levant en 1874 : Le Déjeuner (Städel Museum, Francfort-sur-Main) et Le Boulevard des Capucines (Nelson Atkins Museum, Kansas City). À peine exposée, l’Impression fut, achetée par Ernest Hoschedé, puis par Georges de Bellio : l’ouvrage présente dix-neuf peintures issues de ces deux seules collections où figura Impression, soleil levant (plusieurs Monet, Berthe Morisot, etc.). Il révèle ensuite une page tout à fait inconnue de l’histoire d’Impression, soleil levant en retraçant les circonstances de l’entrée du tableau dans les collections du musée Marmottan. L’ouvrage se termine autour de Soleil couchant sur la Seine à Lavacourt (Paris, musée du Petit Palais) qui illustre la pérennité du thème chez Monet et des premiers ouvrages de l’après-guerre qui érigèrent Impression, soleil levant au rang d’œuvre fondatrice de l’impressionnisme. Un symbole est né. Coédition avec le musée Marmottan Monet. Catalogue de l'exposition « Impression, soleil levant »
Mettre en avant le livre: