Françoise Sagan et la Normandie : un lien dont on se souvient encore aujourd'hui

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/09/2014 à 13H50, publié le 28/09/2014 à 12H50
Françoise Sagan, 1960

Françoise Sagan, 1960

© AFP ARCHIVES / AFP

Françoise Sagan était emportée il y a tout juste dix ans par une embolie pulmonaire. Plusieurs événement étaient organisés cette semaine en mémoire de l'écrivaine, notamment à Cajarc dans le Lot, là où elle a grandi, et à Deauville, dans sa région d'adoption.

Ce samedi soir, le 27 septembre, Deauville a rendu hommage à la fantasque romancière, sans trop se prendre au sérieux, dans l'esprit de fête qui l'accompagna sur la Côte Fleurie. Soirée hommage au Théâtre du Casino, et surtout, une plaque dévoilée sur les planches, devant la plage, sur laquelle on peut désormais lire : "Françoise Sagan a aimé Deauville où elle a rencontré la chance, partagé sa passion du cheval et des courses, emmené ses amis et trouvé sur cette plage, en toutes saisons et à toutes heures, apaisement et inspiration"

Les courses, la fête, les amis, voilà ce que représentait Deauville pour Françoise Sagan, en plus de cette source d'inspiration inépuisable. C'est jeune femme qu'elle débarque sur la côte normande et s'éprend des lieux. Elle loue un manoir à Equemauville, remporte 8 millions de francs au casino et achète dans la foulée la demeure. Une maison de famille, en quelque sorte, où son fils naît, où ses amis séjournent. Jusqu'à la fin Françoise Sagan garde ce point d'ancrage.

Le reportage de Louise Simondet, Matthieu Beaudouin, Vincent Potel :