35 ans à photographier les rock stars : Richard Bellia publie sa "bible" XXL

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/10/2016 à 11H55, publié le 04/10/2016 à 17H11
Joe Strummer (The Clash) par Richard Bellia

Joe Strummer (The Clash) par Richard Bellia

© capture d'écran France 3 / Culturebox

Cela fait 35 ans que Richard Bellia traîne ses santiags dans les coulisses des salles de concerts avec son appareil photo en bandoulière. De Robert Smith à Kurt Cobain en passant par Bashung ou Iggy Pop, le photographe a capturé les visages de milliers de rock stars. 5 kilos, 800 pages, 1200 photos, "Un oeil sur la musique" sortira en novembre 2016.

C'est une somme du Rock que va bientôt faire paraître Richard Bellia. 800 pages pour un poids de 5 kg, le nouveau bébé du photographe du rock s'appelle "Un oeil sur la musique". Une anthologie de 35 années passées à photographier les stars du rock. Le livre ne sortira que début novembre mais il s'annonce déjà monumental.

Reportage : JF Didier / B. Kratschmar / D. Moncel / L. Debruyne


Le maraton du rock

A quelques semaines de la sortie, le globe-trotter du rock court d'imprimerie en agence photo. Pour produire "L'oeil de la musique", Richard Bellia a fait appel à tous ses potes, de Longwy (d'où il est natif) et de Lyon (où il vit). "Moi j'avais la crête, et ce que je préférais c'était le pogo", se souvient Francis Mendez devenu pilote Offset à l'imprimerie Deux Ponts.

C'est quand même une production atypique, depuis 16 ans que je travaille ici c'est le deuxième ou troisième ouvrage avec une telle pagination et un poids d'ouvrage aussi volumineux

David Seguin
Chef de production - Imprimerie Deux Ponts
Extrait du livre de Richard Bellia "Un oeil sur la musique"

Extrait du livre de Richard Bellia "Un oeil sur la musique"

© Richard Bellia / DR


Coup d'oeil dans le rétro de la planète rock

35 ans de rock, ça laisse des traces. Richard Bellia est tombé dans les décibels et les riffs de guitare dans le swinging London des années 80. Avide de bon son et d'ambiance de la nuit, il cumule une autre passion : la photo.
Richard Bellia et l'un de ses fameux portraits de Robert Smith 

Richard Bellia et l'un de ses fameux portraits de Robert Smith 

© DR

Dès lors il ne lâchera pas son boitier argentique (ne lui parlez pas de numérique !) pour saisir des instantanés des plus grands musiciens et constituer un fonds documentaire unique sur l'histoire du rock. 

De Björk à Joe Strummer, en passant pas Léo Ferré ou Bowie, Richard Bellia a passé des heures en back stage avec les plus grands qu'il a fixé pour l'éternité sur des bobines de film 6x6. 
Richard Bellia.png

© France 3 / Culturebox
Le livre est produit au format 32 x 24 cm à l'italienne, format permettant la mise en page de photos panoramiques et de triptyques. "Pile la largeur, une fois ouvert, de deux paires de cuisses côte-à-côte sur un canapé", précise le photographe.