"Bashung l'imprudent" par Bruno Lesprit et Olivier Nuc

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 04/11/2010 à 15H53
"Bashung l'imprudent" par Bruno Lesprit et Olivier Nuc

"Bashung l'imprudent" par Bruno Lesprit et Olivier Nuc

© Culturebox

Alain Bashung a disparu il y a déjà un an et demi. Un nouvel ouvrage lui rend hommage, écrit par Bruno Lesprit et Olivier Nuc. Il a paru en octobre 2010 chez Don Quichotte Editions.

Le titre livre fait référence à un album et une chanson d'Alain Bashung : l"Imprudence". Cet opus est considéré par les fans comme un des plus beaux, et des plus sombres. En voici les paroles :
Laisse venir
Tu perds ton temps
A mariner dans ses yeux
Tu perds son sang
Tel Attila
Tel Othello
Tu te noircis
Dans quoi tu te mires ?
Dans quel étang ?
Laisse venir
A l'avenir
Laisse venir
Laisse le vent du soir décider
A l'avenir
Laisse venir
L'imprudence
Tu l'auras toujours ta belle gueule
Tu l'auras ta superbe
A défaut d'éloquence
Tel Machiavel
Tel Abel Gance
Tel Guillaume Tell
A quoi tu penses ?
Laisse venir
Tu perds ton temps
A te percer à jour
Devant l'obstacle
Tu verras
On se révèle
Tel Perceval
Tel Casanova
Tel Harvey Keitel
Laisse venir
L'imprudence
Laisse venir
L'imprudence

A Voir aussi sur Culturebox :
Toutes les vidéos sur Alain Bashung