"Un million d'éléphants", une BD chorale pour raconter l'histoire du Laos depuis les années 30

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 03/03/2017 à 17H54, publié le 03/03/2017 à 17H50
"Un million d'éléphants", Jean-Luc Cornette et Vanyda (Futuropolis)

"Un million d'éléphants", Jean-Luc Cornette et Vanyda (Futuropolis)

© Vanyda

"Un million d'éléphants", de Jean-Luc Cornette et Vanyda (Futuropolis), est l'histoire du Laos des années 30 à nos jours, racontée à travers le destin de plusieurs familles. Un projet inspiré par par la vie du père de Vanyda, et nourri du voyage qu'elle a entrepris au Laos en 2010, avec Jean-Luc Cornette, sur les traces de sa famille.

Le "pays du million d'éléphants", c'est comme ça qu'est surnommé le Laos, est ce petit pays d'Asie du Sud-Est coincé entre la Thaïlande, le Vietnam, le Cambodge, la Chine et la Birmanie, qui a traversé à partir des années 30 une histoire mouvementée, voire tragique. Royaume vieux de six siècles quand il est placé sous protectorat français en 1893, il devient une partie de l'Indochine française. Après les accords de Genève en 1954, le pays retrouve sa souveraineté, mais pas la paix. Il devient un terrain de guerres successives qui vont durer plus de 20 ans, avant la mise en place d'un communisme autoritaire en 1975, à la suite de quoi de nombreux laotiens fuient vers les pays occidentaux.
"Un million d'éléphants", page 5

"Un million d'éléphants", page 5

© Vanyda
Vanydia, l'auteure de cette bande dessinée avec Jean-Luc Cornette est née en France. Son père, Thong Lith Pongsavath (François Savatier) est l'un de ces laotiens exilés. Vanydia et Jean-Luc Cornette se sont inspirés de sa vie pour écrire "Un million d'éléphants". En 2010 ils entreprennent un voyage à travers tout le pays, ou Vanyda n'a jamais mis les pieds, pour retrouver des connaissances de Thong Lith Pongsavath, mais aussi pour "interviewer des laotiens de toute origine, de tout milieu", pour nourrir leur projet.

Une bande dessinée chorale ambitieuse

Résultat, une large fresque, qui commence à dos d'éléphants dans une forêt de Ban Na en 1935, et qui se termine au début des années 2000 entre Vientiane et la France. Entre temps on aura accompagné le destin de Virasy, qui s'engage en 1943 dans l'armée, de Phou Chay, un membre de la communauté des Hmong. Le lecteur va traverser avec eux et avec leurs leurs familles l'histoire mouvementée du pays : Dien Bien Phu, la fin du royaume et la répression communiste, jusqu'à l'exode et l'installation en France.
"Un million d'éléphants", page 7

"Un million d'éléphants", page 7

© Vanyda
Même si l'on se perd parfois un peu dans ce récit choral, "Un million d'éléphants" ouvre une porte sur l'histoire du Laos, incarnée par le récit fouillé de destins individuels. La mise en image de Vanyda, vive et graphique, plonge dans la beauté de ce petit pays d'Asie. L'album s'achève sur une poignée de pages documentaires dans lesquelles le lecteur peut découvrir des éléments sur la genèse du projet, des photos, des cartes, et des témoignages recueillis au cours du voyage de Vanyda et Jean-Luc Cornette.
Couverture de"Un million d'éléphants", Jean-Luc Cornette et Vanyda (Futuropolis)
"Un million d'éléphants", Jean-Luc Cornette, dessin de de Vanyda  (Futuropolis - 160 pages couleur - 23 €)