Tintin : la couverture de "L'Etoile mystérieuse" vendue 2,5 millions d'euros

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/02/2015 à 18H19, publié le 02/02/2015 à 18H12
Dessin de couverture de l'album de Tintin "L'Etoile mystérieuse"

Dessin de couverture de l'album de Tintin "L'Etoile mystérieuse"

© DR

Le dessin original réalisé en 1942 par Hergé pour la couverture de "L'Etoile mystérieuse", dixième album des aventure de Tintin, a été vendu à Bruxelles pour 2,5 millions d'euros, frôlant le record mondial, a annoncé lundi la galerie qui l'avait mis en vente.

La vente s'est conclue dimanche, au dernier jour de la Brafa de Bruxelles, l'une des plus prestigieuses foires d'art et d'antiquités d'Europe, a précisé la galerie spécialisée dans le "neuvième art", Petits Papiers-Huberty-Breyne.
   
Le dessin en noir et blanc, réalisé à l'encre de Chine, figurait dans une collection privée depuis une vingtaine d'années. Elle avait été à l'époque acquise pour 500.000 francs français, soit environ 76.000 euros.
   
Le dessin montre Tintin et Milou sur un fragment de météorite tombé dans l'océan. Le célèbre reporter et son fidèle compagnon paraissent stupéfiés par la taille démesurée d'un champignon tout juste sorti de terre et haut de quatre ou cinq mètres.
   
Le dessin s'inscrit dans le style "ligne claire" caractéristique du maître belge de la BD décédé en 1983, qui a vendu quelque 230 millions d'albums depuis la sortie de "Tintin au Pays des Soviets" en 1930.

Les dessins d'Hergé, habitués des records sur le marché de l'art
   
Ce prix est l'un des plus élevés jamais atteints par une planche d'Hergé, surnommé le "Van Gogh de la BD" en raison de sa cote sur le marché de l'art, et par une oeuvre de bande dessinée en général.
   
En mai 2014, un collectionneur avait dû débourser 2,65 millions d'euros pour acquérir, lors d'une vente publique à Paris, l'original réalisé par Hergé des pages de garde des albums de Tintin publiés de 1937 à 1958, établissant un record mondial.
   
En août, une première édition du magazine américain "Action Comics", dans lequel était apparu pour la première fois Superman en 1938, a été adjugée sur eBay pour 3,2 millions de dollars. Un peu moins que la double page d'Hergé, selon le cours de change de l'époque, mais un prix supérieur (2,85 millions d'euros) au cours actuel du billet vert.
   
L'acheteur de l'Etoile mystérieuse, qui a souhaité conserver l'anonymat, est un "amateur éclairé", "ni belge ni français", a expliqué une porte-parole de la galerie, Marina David.
   
"Dans son sillon, c'est tout l'univers du 9e art qui est valorisé, comme en atteste l'engouement des collectionneurs pour les originaux de bande dessinée présentés pour le salon", a-t-elle ajouté.
   
Ainsi, la même galerie a vendu plus de soixante pièces originales de Philippe Geluck. L'oeuvre la plus onéreuse du dessinateur belge, intitulée "L'union fait la force" et montrant le "Chat" entouré du personnage du "Cri" de Munch, des Dupont-Dupond, d'une des "Demoiselles d'Avignon" de Picasso et d'un personnage de Keith Haring, est partie pour 21.000 euros.