Second tour de la "Présidentielle BD" : Mafalda ou Picsou ? A vous de choisir

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/04/2017 à 14H01, publié le 26/04/2017 à 11H57
Le grand duel de la première Présidentielle BD d'Angoulême oppose le 7 mai prochain deux candidats radicalement opposés : Mafalda contre Picsou 

Le grand duel de la première Présidentielle BD d'Angoulême oppose le 7 mai prochain deux candidats radicalement opposés : Mafalda contre Picsou 

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

La Cité de la bande dessinée d'Angoulême a le sens de l'à-propos. En ces temps d'Election présidentielle, elle organise un scrutin ludique et original. Après un premier tour qui opposait treize héros de BD, le duel final se jouera entre Mafalda et Picsou. Résultat le 7 mai 2017.

Bécassine, Adèle Blanc-Sec, Gaston Lagaffe ou encore Iznogoud, les 250 lecteurs-électeurs de la Cité de la bande dessinée d'Angoulême ont eu le choix entre treize candidats du premier tour de la première présidentielle BD. 

Après de longs débats, des revirements de programmes, des alliances ou des divorces, le résultat final porte sur le podium du second tour, Mafalda et Picsou. De la contestataire idéaliste et philosophe au milliardaire grincheux et individualiste, la nouvelle campagne a déjà commencé. Graphistes, militants, éditorialistes, tous les instituts de sondages sont dans les starting-blocks. 

Reportage : J. Deboeuf : C. Landais / M. Sitaud 

Coup de théâtre au bureau de vote

Ce dimanche 23 avril 2017, la Cité de la bande dessinée d'Angoulême a connu des heures de tension extrême. La première élection présidentielle de la BD ne s'est pas faite sans rebondissement de dernières minutes. 

"Contre toute attente, Gaston, qu’on disait favori, promettant de travailler moins pour dormir plus, n’a recueilli que 13,09% des votes, contre 16,06% pour Picsou et 15,07% pour Mafalda", fait savoir la Cité de la BD. Suivent : Adèle Blanc-Sec (10,71%), le Grand  Schtroumpf (10,31%), Wonder Woman (9,92%), Abraracourcix (7,93%), Iznogoud (4,76%), Tarzan (3,57%), Bécassine (3,17%), Achille Talon (2,77%) et Superman (1,98%).

Slogan Gaston Lagaffe © France 3 / Culturebox

A chaque candidat son slogan

Imaginé par les bibliothécaires de la Cité de la BD d'Angoulême, ce premier scrutin a suivi le rythme de la véritable élection présidentielle. Mais à Angoulême, ce sont treize héros ET héroïnes de bande dessinée qui ont pris la place des hommes politiques.

wonderwoman © France 3 / Culturebox / capture d'écran


"Chacun y est allé de son idée et au final on a décidé de lancer une élection auprès de nos lecteurs pour savoir quels seraient les héros susceptibles d'être Président", explique Catherine Ferreyrolle, directrice de la bibliothèque de La Cité de la BD. Slogan de campagne, titre racoleur, badge à l'effigie des candidats, chacun y est allé de sa petite phrase ou de ses grandes promesses.  
 

Pas de Police,
Pas d'Armée,
      Un Surhomme,
      Un Pays Pacifié

Superman
Becassine fausse une Elle © France 3 / Culturebox


Les électeurs ont jusqu’au 7 mai à 18h pour se rendre au bureau de vote, à la bibliothèque de la Cité, afin de départager les deux qualifiés.