Quai des Bulles à Saint-Malo : le coup de blues des auteurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/10/2014 à 15H04, publié le 12/10/2014 à 14H40
La BD connaît un bel engouement en France mais cela ne suffit pas à faire vivre tous les auteurs

La BD connaît un bel engouement en France mais cela ne suffit pas à faire vivre tous les auteurs

© France 3 Culturebox

La 34e édition du festival BD Quai des Bulles bat son plein à Saint-Malo jusqu’au 12 octobre. Cinq-cents auteurs sont présents pour rencontrer les lecteurs. L’occasion de parler de leur travail mais pas seulement d’un point de vue créatif. Car pour un auteur de bande dessinée, vivre de son art devient de plus en plus difficile. Le marché est saturé et les éditeurs sont de plus en plus exigeants.

Deuxième festival de BD en France par son importance, Saint-Malo est devenu un rendez-vous très prisé qui a attiré  près de 38 000 visiteurs en 2013. Mais cette année, le festival n’a pas échappé à la crise qui touche les auteurs. Ces derniers n’ont pas hésité à faire grève en levant les crayons le 11 octobre à 17h30.
 
Reportage : G. Le Morvan / T. Bréhier / C. Pierret
Pour en savoir plus sur ce mouvement de grogne des auteurs à Saint-Malo, lire également le Blog de Francis Forget sur Culturebox
 
Le palmarès 2014
Quai des Bulles, c’est aussi une compétition qui décerne 4 trophées. Voici le palmarès de cette 34e édition :
 
Grand Prix de l’Affiche : Guillaume Bouzard
Prix coup de cœur : Damien Cuvillier
Prix Ouest-France / Quai des Bulles : La vision de Bacchus de Jean Dytar
Prix Jeunes talents : Dounia Caquet