Mangapolis : La ville japonaise dans le manga à Angoulême

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/05/2012 à 16H54
Mangapolis

Mangapolis

© DR / Cité de la bande Dessinée d'Angoulême

La Maison de l'Architecture de Poitiers propose une exposition baptisée "Mangapolis". Jusqu'au mois d'octobre 2012, elle met en lumière la place qu'occupent les villes modernes japonaises dans l'univers du manga. Angoulême et sa cité Internationale de la bande dessinée accueillera ensuite l'évènement.

 

 

Si vous ne fréquentez pas les rayons bandes dessinées de votre magasin de produits culturels préféré, le phénomène vous a peut-être échappé. Le manga n'est pas une mode purement nippone, les planches venues du pays du Soleil Levant connaissent un grand succès en France, et ce depuis plusieurs années.  Cet engouement contribue, d'ailleurs, au renouveau du neuvième art en général, comme à la suranbondance de titres en vente. Quelques 300 nouveaux mangas paraissent chaque mois en France, et ce marché représente 30% des ventes d'albums. Les éditeurs de bandes dessinées plus traditionnelles, ou de romans graphiques, se plaignent d'être noyés dans la masse, et une nouvelle tendance ne devrait pas arranger les choses : les comics, bande dessinée à la sauce américaine, envahissent les bacs. Le marché a doublé ces quatre dernières années.