"Les spectateurs", la belle fugue graphique en milieu urbain de Victor Hussenot

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 09/02/2016 à 11H46, publié le 09/02/2016 à 11H39
"Les spectateurs", page intérieure, détail

"Les spectateurs", page intérieure, détail

© Victor Hussenot / Gallimard BD

Avec son nouvel album "Les spectateurs" (Gallimard BD), Victor Hussenot propose une série de déambulations en milieu urbain, dans une forme graphique somptueuse. Une fugue, qui interroge le lecteur sur le temps, l'espace, sa propre perception du monde, et la place qu'il y occupe. Une merveille.

L'album "Les spectateurs" raconte une série d'histoires. Toutes se déroulent dans une même ville : Paris. 15 histoires, 15 personnages, chacun sa manière d'appréhender la ville, sa vision, ses impressions, ses réflexions ou quêtes. Les personnages y circulent, observent, y méditent ou se souviennent ("de douloureux souvenirs surgissent"). La ville marque son empreinte sur chacun, et inversement.
Les spectateurs, page intérieure, Victor Hussenot

Toutes les séquences sont introduites par une planche où le personnage devient celui de l'histoire qui suit : nouvelle peau, métamorphose, passage de relais, l'homme est à la fois singulier et pluriel. La ville est un carrefour où circulent et cohabitent les hommes, leurs vies, peurs, aspirations, joies, tristesses, angoisses, présentes et passées. Parfois ils se rencontrent. Parfois pas.
"Les spectateurs", page intérieure

"Les spectateurs", page intérieure

© Victor Hussenot / Gallimard BD
L'album de Victor Hussenot est une déambulation urbaine, qui interroge sur le temps et l'espace, racontée en une succession de tableaux se développant à la manière d'une fugue. Aquarelles sans contours, stylisées comme des pochoirs, les très belles planches de Victor Hussenot s'enchaînent, se superposent, s'entrechoquent, se déploient en une multitude de variations, rythmes, couleurs, jour, nuit. La vie court derrière chaque fenêtre, au coin de chaque rue, le long du métro aérien, ou sous terre. La vie passe, et la ville reste.

"Les spectateurs" est un petit théâtre, rythmé par une riche construction graphique et des textes sobres distillés avec parcimonie. Un très bel album, plein de poésie et de profondeur, avec lequel Victor Hussenot poursuit remarquablement ses incursions dans des formes nouvelles de narration en bandes dessinées. 
Couverture "Les spectateurs" Victor Hussenot (Gallimard BD)
Les spectateurs Victor Hussenot
(Gallimard BD - 96 pages couleurs - 18 euros)

Bio

Victor Hussenot est né en 1985. Diplômé des Beaux-Arts de Nancy. En 2009 et 2010 il est sélectionné au concours "Jeunes talents" du Festival d'Angoulême. En 2011, il publie son premier album, "La casa" (Editions Warum) puis un album jeunesse en 2014 "Le pays des lignes" (La joie de lire) et "Les gris colorés" (La Cinquième Couche). Victor Hussenot est aussi illustrateur pour des revues comme Citrus, La quinzaine littéraire, Kiblind, la revue XXI. "Les spectateurs" a d'abord été publié en langue anglaise aux éditions Nobrow (2015). 
Le site de Victor Hussenot