Le manga culte "Akira" revient dans une édition définitive

Par @Culturebox
Publié le 01/06/2016 à 19H00
Image d'Akira © AKIRA © MASH・ROOM Co., Ltd./ Kodansha Ltd

26 ans après sa première publication en France, Akira revient pour une toute nouvelle édition en noir et blanc. Le retour du manga culte de Katsuhiro Otomo a été supervisé par l'auteur lui-même, et pour la première fois les lecteurs français peuvent lire l'œuvre dans le sens de lecture original avec une toute nouvelle traduction.

En 2019, une moto rouge sillonne une route abandonnée en direction de Néo-Tokyo. C'est l'une des images iconiques du manga "Akira", publié entre 1982 et 1990 au Japon. Les lecteurs français peuvent redécouvrir cette œuvre de science-fiction dans une nouvelle édition dite "définitive" qui vient de sortir en librairie aux éditions Glénat Manga. Le premier tome, sur les six prévus, est proposé en noir et blanc dans le sens de lecture original avec une nouvelle traduction, des couvertures différentes ainsi que le retour des onomatopées japonaises.

La France a connu depuis 1990 trois éditions différentes du manga d'Otomo, mais aucunes ne reproduisaient un ouvrage fidèle à l'œuvre. Les cases étaient auparavant colorisées, comme dans les éditions américaines, et le sens de lecture était de gauche à droite. Mais Glénat Manga avait dévoilé, avec l'annonce du Grand Prix du Festival d'Angoulême pour Katsuhiro Otomo en 2015, une nouvelle publication du manga calquée sur les récentes éditions revues par l'auteur lui-même au Japon.
Planche Akira © AKIRA © MASH・ROOM Co., Ltd./ Kodansha Ltd

Une oeuvre intemporelle

Dans cet ouvrage de plus de 300 pages, le lecteur retrouve cette ambiance sombre futuriste de Néo-Tokyo en 2019 où Tetsuo, le plus jeune membre d'un groupe de motards, a un accident de moto en essayant d'éviter un petit garçon sur la route. Tetsuo se réveille à l'hôpital et découvre qu'il détient des pouvoirs qui pourraient être en lien avec l'explosion qui avait détruit Tokyo 38 ans auparavant, et qui avait lancé la Troisième Guerre mondiale.

Cette édition en noir et blanc permet d'apprécier l'immense talent de Katsuhiro Otomo. Son trait subtil, précis et dynamique n'a pas vieilli depuis la première publication du manga en 1982 et l'auteur n'a pas à rougir des récentes productions japonaises. Le découpage et la construction du récit reste un modèle du genre. Le lecteur est happé dans l'histoire et il  aura bien du mal à décrocher.
Planche 2 Akira © AKIRA © MASH・ROOM Co., Ltd./ Kodansha Ltd

Une potentielle série animée en préparation

"Akira" est plus connu pour son adaptation cinématographique de deux heures, sortie en 1989, mais elle ne recouvre qu'une partie du manga d'Otomo. Dès le premier tome, on peut découvrir des thématiques liées à la pauvreté, à la violence et au fanatisme religieux beaucoup plus poussées que dans le film. L'ouvrage est un des premiers du genre cyberpunk."Ghost in the shell" est un de ses dignes successeurs.


Sorti dans les années 90, "Akira" a permis, avec "Dragon Ball", une reconnaissance du manga en Europe. Les fans espèrent toujours voir un jour une adaptation sur grand écran, réalisée par Christopher Nolan. Katsuhiro Otomo a sous-entendu, lors de sa conférence en février 2016 au Festival d'Angoulême, qu'une longue série animée pourrait bien voir le jour.

Akira, Katsuhiro Otomo traduit du japonais par Djamel Rabahi (Glénat Manga - 362 pages - 14,95 euros)