Le dessinateur et scénariste de bande-dessinée Ted Benoît est mort

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/09/2016 à 15H52, publié le 30/09/2016 à 15H44
Ted Benoît en 2002. 

Ted Benoît en 2002. 

© DERRICK CEYRAC / AFP

Dessinateur et scénariste de bande-dessinée, Ted Benoît, adepte de la "ligne claire", héritier direct du style inauguré par Hergé, est décédé vendredi à l'âge de 69 ans, ont annoncé les éditions Dargaud sur Twitter.

De son vrai nom Thierry Benoît, le bédéiste avait remporté le Prix du meilleur scénariste en 1979 au Festival d'Angoulême, pour son premier album "Hôpital". Il avait été révélé dans le magazine de bande-dessinée "Métal Hurlant" auquel il a régulièrement participé, et a collaboré à "L'Echo des savanes" et à "A suivre".
Reprise des "Aventures de Blake et Mortimer" d'Edgar P. Jacobs, sous la plume de Jean Van Hamme et le crayon de Ted Benoît : une véritable réussite éditoriale et artistique. 

Reprise des "Aventures de Blake et Mortimer" d'Edgar P. Jacobs, sous la plume de Jean Van Hamme et le crayon de Ted Benoît : une véritable réussite éditoriale et artistique. 

© Editions Blake et Mortimer
Son amour pour la "ligne claire" et son art respectueux pour ce style, avait été déterminent pour être choisi comme continuateur des aventures de Blake et Mortimer, après le décès de Edgar. P. Jacob en 1987, au côté du scénariste Jean Van Hamme. Ils ont signé ensemble deux albums de la série : "L'Affaire Francis Blake" (1996) et "L'Etrange rendez-vous" (2001).

Le dessinateur avait reçu l'Alph'Art du public à Angoulême pour "L'Affaire Francis Blake". Ted Benoît était un "dessinateur méticuleux et perfectionniste", a souligné son éditeur, Dargaud, dans un communiqué. Outre son travail pour la BD, Ted Benoît se consacrait régulièrement à l'illustration pour la publicité ou la presse. Son dernier album, "La Philosophie dans la piscine" (La Boîte à bulles) date de 2014. "Ted Benoît fut un acteur discret mais essentiel de la bande dessinée", a rappelé son éditeur.