"La Guerre des Lulus" : dans les coulisses de la création d'une bande dessinée

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/06/2015 à 16H50, publié le 05/06/2015 à 15H34
La guerre des lulus, Bande dessinée © Casterman

Le festival de la bande dessinée d'Amiens fête ses 20 ans les 6 et 7 Juin 2015. Au programme : découverte du monde de la BD, dédicaces, et grandes expositions avec quelques prestigieux invités. A cette occasion, France 3 Picardie est allé à la rencontre de l'équipe qui a fabriqué le nouveau tome de "La Guerre des Lulus". Une captivante leçon de BD en quatre vidéos.

La série "La Guerre des Lulus" raconte l’histoire de quatre orphelins durant la Première guerre mondiale. Régis Hautière, le scénariste, et Hardoc, le dessinateur, seront présents au Festival de la Bande-dessinée d' Amiens dont ils sont des habitués. 

Avec toute l'équipe de création, ils nous expliquent dans cette série de reportages quelles  sont les différentes étapes de réalisation d'une BD.

Episode 1 : Le rôle précurseur du scénario

Régis Hautière est scénariste, il intervient au tout début de la création puisque il invente les personnages, l’intrigue, et le déroulement de l’histoire. Le scénario peut toutefois provenir d’un travail d’équipe avec le dessinateur, ou d'une inspiration extérieure. Régis évoque ainsi l'histoire de sa BD  "Abélard" comme "une idée qui est entièrement venue en me promenant dans les hortillonnages. Je me suis imaginé un personnage qui serait né dans cet environnement là".
Vous découvrirez aussi dans ce premier épisode le rôle du séquencier et du découpage.

Reportages : S.Madej, G.Payen, F.Elhorga, J.Cortinovis, C.Delangle


Episode 2 : Le travail méticuleux du storyboard

Damien Cuvillier et David François participent à la seconde phase de création : le storyboard. Il s’agit ici de faire preuve d’imagination et de créativité, tout en restant cohérent avec le séquencier et le découpage. On va choisir la mise en scène et le cadrage, en respectant le style de narration du scénariste. Le storyboard, comme une première ébauche, facilite le travail du dessinateur
 


Episode 3 : La première esquisse du dessin en noir et blanc

Dans un exercice très différent, David François et Hardoc, le dessinateur de "La Guerre des Lulus", abordent le crayonné en s’armant de patience. Cette étape met " le dessin au service de l’histoire". Les dessinateurs puisent leur inspiration dans leurs vécus, et leurs imaginations, pour mettre en forme des dessins semi-réalistes. Les matériaux utilisés pour l’encrage, l'encre et la peinture, ne sont pas les même pour les deux dessinateurs. Les dessinateurs mettront plusieurs jours à réaliser ce travail.
 


Episode 4 : La bande dessinée prend des couleurs

Après le scénario, le story-board, et le dessin, place aux couleurs. Elles doivent respecter des codes narratifs et esthétiques pour servir l’histoire. Elles permettent aussi de mettre en avant certains éléments du dessin.  Les planches  passent d'abord entre les mains de Hardoc qui remplit les planches avec des niveaux de gris, à l’encre de chine diluée, pour donner une ambiance générale. L’éditeur va ensuite procéder à la numérisation de la BD, que David François retravaillera avec les instructions précises de Hardoc. Cette mise en aplat sera nuancée une dernière fois par des ombres et textures, pour donner la totalité souhaitée. 
 

 

La "Guerre des Lulus"  de Régis Hautière et Hardoc, avec Damien Cuvillier et David François (Casterman)
Le Tome 3 doit paraître le 26 août 2015