Grande rétrospective Art Spiegelman à Beaubourg

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/03/2012 à 16H57
Art Spiegelman

Art Spiegelman

© LEVY BRUNO/SIPA & ART SPIEGELMAN

La Bibliothèque publique d'information (BPI) du Centre Pompidou consacre à partir de mercredi 21 mars une grande rétrospective à Art Spiegelman, la première de cette ampleur dans la capitale. Baptisée Co-MIX, cette exposition déja montrée au dernier festival de la BD d'Angoulême, explore les multiples facettes de l'auteur de "Maus", de la bande dessinée à l'édition, en passant par l'illustration de presse.

400 pièces - planches, esquisses, dessins, fac-similés - sélectionnées par Art Spiegelman lui-même, sont présentées.

"Maus", le chef d'oeuvre de Art Spiegelman.

"Maus", le chef d'oeuvre de Art Spiegelman.

© Flammarion
Toutes les planches de "Maus" exposées
Pièce maîtresse de cette exposition : "Maus", l'oeuvre majeure d'Art Spiegelman. Première et unique bande dessinée à avoir reçu le Prix Pulitzer, fruit de plus de dix ans de travail, "Maus" est un témoignage autobiographique - ses parents sont des rescapés d'Auschwitz - et historique sur la Shoah, graphiquement audacieux, dans lequel les juifs sont des souris et les nazis des chats.

On pourra voir à la BPI l'intégralité des planches en fac-similé des deux volumes de ce chef d'oeuvre, ainsi que de nombreux croquis et storyboards mais aussi d'importants documents d'archives de la famille Spiegelman.

Une couverture de la revue avant-gardiste "RAW", au milieu des années 80.

Une couverture de la revue avant-gardiste "RAW", au milieu des années 80.

© Droits réservés

Les autres axes de l'exposition
Quatre autres axes forts irriguent "Co-Mix". D'abord, l'époque de l'Underground à San Francisco dans les années 70, avec les toutes premières pages dessinées par Spiegelman, et son oeuvre de jeunesse "Breakdowns", de courtes histoires introspectives.

Vient ensuite le travail d'éditeur de Spiegelman et de sa femme, la Française Françoise Mouly, pour la revue RAW, publiée de 1980 à 1991. Plate-forme avant-gardiste mêlant BD, graphisme et illustration, cette revue exigeante a servi de vitrine aux grands auteurs contemporains venus du monde entier tels que Tardi, Charles Burns, Loustal ou Chris Ware. La revue est présentée dans son intégralité sur des écrans.

L'expo présente aussi les planches grand format publiées au lendemain du 11 septembre 2001 dans l'hebdomadaire allemand "Die Zeit". Dans "A l'Ombre des Tours Mortes", il dit son amour pour New York et dénonce le terrorisme intellectuel des années Bush.

Enfin, les travaux d'illustrateur de Spiegelman sont au menu avec quelques unes de ses nombreuses couvertures du New Yorker,  et quelques jacquettes de livres, dont ceux de Boris Vian.

Une couverture du "New Yorker" signée Art Spiegelman.

Une couverture du "New Yorker" signée Art Spiegelman.

© Droits réservés

A noter que Art Spiegelman lui-même sera présent pour une séance de dédicace de l'ouvrage "Co-Mix", le mercredi 21 mars de 14h à 15h, dans la librairie Flammarion du Centre Pompidou.

Art Spiegelman, exposition CO-MIX
BPI de Beaubourg
Du 21 mars au 21 mai 2012
Horaires : lundi, mercredi, jeudi, vendredi 12h à 22h
samedi et dimanche 11h à 22h
Fermeture les mardis et le 1er mai