Grand Prix à Angoulême: suppression de la liste, tous les auteurs BD éligibles

Par @LaurenceHouot Journaliste, responsable de la rubrique Livres de Culturebox
Mis à jour le 07/01/2016 à 14H52, publié le 07/01/2016 à 14H38
Festival d'Angoulême 2013

Festival d'Angoulême 2013

© NOSSANT/SIPA

Après deux jours de débats, le festival annonce dans un communiqué qu'il invite les professionnels à voter librement pour désigner le Grand Prix 2016.

La polémique est née quelques heures après la publication de la liste des auteurs sélectionnés pour figurer dans la liste du Grand Prix, qui ne comportai aucune auteure femme. Cette liste sans femme provoque aussitôt la réaction du Collectif des créatrices de bande dessinée contre le sexisme, créé il y a quelques mois

L'auteur de l'Arabe du futur Riad Sattouf annonce au même moment sur son compte Facebook qu'il se retire de cette liste, bientôt suivi par d'autres, comme Joann Sfar, Etienne Davodeau, Christophe Blain, Milo Manara, Chris Ware, Charles Burns ou Daniel Clowes. 

Bonjour! J'ai découvert que j'étais dans la liste des nominés au grand prix du festival d'Angoulême de cette année....

Posted by Riad Sattouf on Tuesday, January 5, 2016

Angoulème: Je ne peux pas répondre à tous les courriers reçus suite à l'initiative de Riad Sattouf. Bien entendu, je...

Posted by Joann Sfar on Tuesday, January 5, 2016

Plus de liste

Le festival avait réagi dans la soirée pour annoncer qu'il ajouterait des noms féminins à cette liste. Et ce jeudi, nouveau coup de théâtre : le festival annonce que de liste il n'y en aura plus. Chaque auteur pourra désormais voter pour l'auteur de son choix, parmi l'ensemble des auteurs BD du monde, homme ou femme.

"Aucune liste de noms de créateurs/créatrices du 9e Art ne sera, par conséquent, proposée à leur vote, et il leur reviendra de choisir, en toute liberté, le nom du confrère ou de la consoeur qu’ils/elles souhaitent élire en tant que Grand Prix", annonce le festival dans un communiqué, qui ajoute espérer que "le processus d’évolution en cours de féminisation de la création dans le domaine de la bande dessinée trouvera, au moment que les auteur.e.s eux/elles mêmes jugeront opportun, une forme de reconnaissance via ce Grand Prix".

10 femmes dans la sélection officielle

Le Festival réaffirme dans ce communiqué "sa capacité à promouvoir les auteurs" et rappelle dans ce sens que la sélection officielle compte 10 livres réalisés par des femmes (sur 40).

Le Festival conclut en annonçant des "aménagements du site web dédié" dans les prochains jours, et de la mise en place x'un processus de vote adapté, pour "garantir les meilleures conditions possibles pour l'élection au Grand Prix de ce 43e festival international de la Bande dessinée